Site national de

la Fédération

pour une Alternative

Sociale et Écologique

(FASE)

Alternatives écologiques

energies-alternatives

Informations, analyses, propositions...

Édito du 15 mai 2014

Les moyens pour secouer tout cela…

 

Avons-nous bien entendu celles et ceux qui n’ont pas voulu voter aux municipales ? Le Front de gauche lui-même a déçu une partie des hommes et des femmes qui avaient chassé Sarkozy pour obtenir le changement et qui comptaient aussi sur une force capable de proposer une alternative.
L’enjeu des européennes est là (Lire...) : malgré un niveau d’abstention très fort, parvenir, par les campagnes du Front de gauche, à un score électoral satisfaisant.

 

Des éléments nouveaux encourageants

Le vote du 29 avril à l’Assemblée nationale a permis de le vérifier : tous les députés du PS, comme la majorité de ceux d’EELV, ne sont pas sourds. Les félicitations de Gattaz, en janvier avaient révélé les vraies options de François Hollande. Le fait que Valls ait obtenu sa majorité grâce à des abstentions bienveillantes de députés de droite dévoile le sens de la politique de la direction du PS et de Hollande : décourager la masse du « peuple de gauche » et consolider une alliance au centre. Se pose donc la question d'une nouvelle majorité. Certes, les 41 abstentions de députés membres du PS, comme les votes d’EELV ne font pas un changement de majorité. Mais, Pouria Amirshahi (Politis du 8 mai) n’en doute pas, un courant large se regroupe contre  « la dérive de la politique menée par l’exécutif ».

 

Aucun gouvernement n'avait encore à ce point sacrifié les salariés, les retraités, les chômeurs au nom des « demandes » du patronat. Il est même prêt à liquider une grande partie de la santé et du financement solidaire de la Protection sociale pour accroître les cadeaux aux patrons. Ce sont pourtant eux et leurs actionnaires qui s’enrichissent et spéculent en détruisant les emplois et les activités utiles et qualifiées pour les jeunes. Les choix de François Hollande et du groupe dirigeant du PS ont rompu même avec le minimum d’identifiants fondamentaux de la gauche.

 

Regrouper tous ceux qui refusent cette politique, sans sectarisme, il le faut ! Mais les institutions de la 5e République sont telles que, sans de grandes mobilisations amenant une crise institutionnelle, nous subirons la majorité actuelle, plus ou moins centriste, pour trois ans de plus, avec la perspective du retour de la droite dure alliée à l'extrême droite.

 

N’allons pas proclamer trop vite « un nouveau bloc majoritaire » comme le fait Christian Picquet (Politis, id) en reprenant, volontairement, les termes chatoyants de « rose-vert-rouge » pour ressusciter la gauche plurielle. Nous n’acceptons pas non plus le chantage que prépare, par diverses initiatives, le nouveau secrétaire du PS : devant les résultats du FN au soir du 25 mai, serrer les rangs pour ne faire qu’un seul bloc de la gauche. Comme si poursuivre la politique de gestion des intérêts capitaliste pouvait être une voie de « salut » !

 

Nous devons faire du neuf, rompre avec cette logique. Pour cela, il faut refuser à la fois le sectarisme et les postures  pseudo « unitaires », en fait sans principes. C'est-à-dire ne pas rester enfermés dans des pratiques politiques classiques.
De nombreuses forces militantes reprennent les débats en faveur de la construction d’un Front de gauche ouvert à toutes et tous, stimulant un véritable front populaire de combat, un Front de gauche qui soit un front populaire pour une alternative. Plusieurs textes témoignent de ces réflexions (articles de l’Humanité).

 

Le dynamisme de la Marche militante du 12 avril est porteur d'espoir

La Marche a montré qu'on pouvait dépasser la division habituelle : les partis pour les institutions ; les syndicats et les mouvements sociaux pour les résistances. Elle a mis un peu de perspectives dans le paysage désolant de l'après élections municipales qui a vu la montée de l'abstention à gauche et la poussée de la droite et de l'extrême droite. Et elle ne restera pas sans lendemain (Lire...).

 

LIRE LA SUITE...

 

Retrouvez-nous sur :

twitter-bird-blue-on-white   facebook gplus-64 

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil