Demande de rachat de crédit sans co-emprunteur

Le rachat de crédit est une opération ouverte à tout type d’emprunteur, dès lors qu’il a souscrit plusieurs prêts et crédits et qu’il compte bénéficier d’une réduction de ses mensualités en les regroupant.

Si le rachat de crédit est plus facile à obtenir avec un co-emprunteur, car cela offre plus de garantie à la banque, il est tout de même possible sans co-emprunteur, si les conditions sont satisfaisantes pour l’établissement prêteur.

Le rachat de crédit, les avantages

Les avantages qui sont apportés par le rachat de crédit sont nombreux, et se résument principalement à des économies mensuelles potentiellement importantes grâce à la réduction des mensualités.

En regroupant plusieurs crédits, qu’ils soient à la consommation ou immobiliers, la banque va ainsi proposer un nouveau crédit plus avantageux, d’abord grâce à un taux d’intérêt plus bas, mais surtout grâce à l’allongement de la durée de remboursement.

Cette opération permettra à l’emprunteur de bénéficier d’un gain de pouvoir d’achat, d’une capacité d’épargne, ou d’une somme utilisée au financement de nouveaux projets, y compris immobilier.

Pour des personnes en situation difficile financièrement, le regroupement de crédit va permettre de réduire les risques de surendettement, en faisant baisser leur taux d’endettement global.

Il existe ainsi différents profils d’emprunteurs pouvant être intéressés par un rachat de crédit, et par ses avantages, et notamment les personnes ayant emprunté avec un co-emprunteur.

Ils seront en effet favorisés, pour la garantie supplémentaire que représente ce co-emprunteur.

Le rachat avec un co-emprunteur

Lors de la souscription d’un crédit, et notamment d’un prêt immobilier, il est courant qu’une personne dépose une demande avec un co-emprunteur. En effet, le dossier se voit renforcé par cette caractéristique, qui réduit le risque pour la banque.

->  Comment fonctionne un rachat de crédit ?

Le co-emprunteur est en effet responsable du remboursement du crédit au même titre que l’emprunteur, ce qui apporte une garantie supplémentaires pour l’établissement prêteur. Un crédit souscrit avec co-emprunteur sera alors plus facilement accepté, et il pourra également bénéficier de conditions plus avantageuses.

Comme le rachat de crédit revient à la souscription d’un nouveau crédit, le même principe va s’appliquer. Les établissements bancaires répondront plus facilement de façon favorable à une demande de regroupement de crédit avec co-emprunteur.

Demande de rachat de crédit sans co-emprunteur

En effet, la banque va notamment évaluer les revenus de l’emprunteur ainsi que ceux du co-emprunteur, ainsi que sa situation professionnelle et son épargne. Son dossier sera alors renforcé, et la réponse positive pourra venir plus rapidement.

Dans la mesure du possible, il est donc conseillé d’opter pour un crédit, et ici un rachat de crédit avec co-emprunteur, pour maximiser les chances d’un avis favorable, et pour obtenir des conditions optimales, notamment concernant le taux d’intérêt.

Il reste toutefois possible de réaliser un rachat de crédit sans co-emprunteur, mais il faudra apporter les garanties nécessaires pour rassurer l’établissement.

Sans co-emprunteur, quelles garanties ?

Comme pour tout crédit, le rachat de crédit impose certaines conditions et garanties pour en bénéficier. Lors d’une demande, qu’elle soit faite en ligne ou physiquement, l’emprunteur va devoir fournir des pièces justificatives.

Cela comprend notamment des bulletins de salaire, des relevés de compte ou encore les déclarations d’impôt. Sans co-emprunteur, il faudra donc que ce dossier soit suffisamment solide pour convaincre la banque.

Dans le cas où le rachat comprend un prêt immobilier, ce bien pourra alors représenter une certaine garantie pour l’établissement. Selon les cas une hypothèque pourra alors être demandée, ce qui revient à mettre le bien immobilier en caution.

->  Rachat de crédit de 50 000 euros

Dans le cas où l’emprunteur souhaitant réaliser un rachat de crédit est locataire, l’établissement prêteur pourra par ailleurs demander une cession sur salaire, si les garanties apportées ne sont pas suffisantes.

En dehors d’un bien immobilier en garantie, la banque peut aussi demander une épargne, qui fera office de sécurité pour l’établissement.

Pour maximiser la possibilité d’obtenir un rachat de crédit sans co-emprunteur, et avec des garanties qui semblent limitées, il existe néanmoins plusieurs solutions.

La première est de passer par son conseiller bancaire habituel, d’autant plus si l’emprunteur est client de longue date, qu’il entretient de bonnes relations, et qu’il a déjà souscrit un prêt auprès de cet établissement.

Cette confiance mutuelle peut permettre de favoriser l’acceptation d’un rachat de crédit sans co-emprunteur.

Aussi, il est possible de passer par un courtier en crédit, et dans ce cas en rachat de crédit, qui peut connaître les établissements les plus à même d’accepter cette demande de regroupement, de par sa bonne connaissance du marché.

Dans tous les cas, il est recommandé en amont d’utiliser un simulateur de rachat de crédit en ligne, pour évaluer le type de rachat de crédit envisageable selon la situation de l’emprunteur, et le taux d’intérêt qui peut être proposé en fonction des organismes.comparez