Demande de rachat de crédit en CDI ou sans CDI

La situation professionnelle joue un rôle important dans la réponse favorable ou non d’une banque à une demande de crédit.

Pour un rachat de crédit, cet élément aura également toute son importance, les établissements privilégiant logiquement les situations stables, avec des revenus réguliers et sûrs, à l’image d’un CDI.

Si le fait d’être un emprunteur en CDI maximise la rapidité d’obtention d’un rachat de crédit, ce n’est pas non plus impossible pour les personnes sans CDI, en CDD ou en indépendant par exemple.

Le rachat de crédit, pour qui et comment ?

Le rachat de crédit est une opération consistant à regrouper plusieurs crédits existants sous un seul nouveau crédit, afin de bénéficier de plusieurs avantages.

Le premier intérêt est d’offrir une baisse de la nouvelle mensualité, grâce à l’allongement de la durée de remboursement, et à un taux d’intérêt plus bas, selon les cas. Ensuite, le regroupement permet aussi une simplification de la gestion du budget.

Avec une seule échéance, il est plus simple d’organiser ses entrées et sorties. C’est aussi une façon de n’avoir plus qu’un seul interlocuteur pour l’ensemble des crédits.

Ces bénéfices offerts par le rachat de crédit s’adressent à tout type d’emprunteur, offrant alors des avantages différents selon les situations.

Demande de rachat de crédit en CDI ou sans CDI

Pour une personne en situation difficile, le rachat permet d’offrir un gain de pouvoir d’achat, et un reste à vivre plus important, qui lui permet de faire face plus sereinement à ses remboursements et ses dépenses, et donc d’éviter une situation de surendettement.

Pour une personne avec un prêt immobilier par exemple, cela lui permet de regagner une capacité d’épargne, ou une somme nécessaire à financer un nouveau projet immobilier par un nouveau prêt.

Pour d’autres enfin, c’est l’occasion de retrouver un pouvoir d’achat plus important, par exemple pour compenser une baisse de revenus, comme les retraités.

->  Trouver un rachat crédit consommation au meilleur taux

Étant ouvert à tous les profils, le rachat de crédit est donc ouvert à tout type de situation professionnelle, certaines présentant davantage de stabilité que d’autres. Le fait d’être en CDI est évidemment un avantage, comme pour une demande de crédit.

Pourtant, cela ne ferme pas la porte non plus à d’autres situations sans CDI, comme en CDD ou en indépendant, car d’autres critères vont entrer en compte.

L’importance d’un CDI dans le rachat de crédit

L’impact d’un CDI sur une demande de crédit est réel, tout comme sur une demande de rachat de crédit.

Les établissements cherchent en effet à minimiser le risque lorsqu’ils prêtent, et le fait qu’un emprunteur dispose d’un contrat stable avec des revenus réguliers est une force, tout comme le statut de fonctionnaire, qui offre une stabilité encore supérieure.

Les emprunteurs en CDI auront donc plus de chances d’obtenir un rachat de crédit rapidement et facilement que les personnes sans CDI, mais il ne faut pas résumer tous les critères à la situation professionnelle.

Le taux d’endettement, qui découle des crédits en cours et des revenus, est un élément clé, tout comme le reste à vivre, qui dépend aussi de la gestion des dépenses.

Le fait d’être propriétaire d’un bien est également un atout important. C’est pourquoi un emprunteur en CDD, mais propriétaire, pourrait avoir plus de facilité à obtenir un rachat de crédit qu’une personne en CDI, locataire, avec un fort taux d’endettement.

Il ne faut donc pas que la situation professionnelle soit en frein, car d’autres types de garanties peuvent permettre d’obtenir un rachat de crédit pour un emprunteur sans CDI.

D’autant plus que des personnes sans CDI, notamment des chefs d’entreprise, ou en profession libérale ou freelance, peuvent avoir des revenus élevés en comparaison d’un CDI.

->  Comment se passe une demande de rachat de crédit ?

Les solutions sans CDI

Il existe en effet d’autres éléments importants pour une banque lors d’une demande de rachat de crédit, qui vont représenter une garantie contre le risque d’incident de remboursement.

Le fait d’être propriétaire d’un bien immobilier est un élément très important, car le bien peut être mis en caution du rachat de crédit, via le dispositif de prêt hypothécaire. C’est une garantie très importante pour un établissement de crédit.

Une personne sans CDI mais propriétaire pourra donc miser sur cet atout pour convaincre la banque.

Aussi, il reste possible pour un emprunteur en CDD par exemple de demander un rachat de crédit avec un co-emprunteur, notamment en couple, et si ce co-emprunteur est en CDI, ou encore fonctionnaire, l’obtention en sera grandement facilitée.

Le niveau de revenus de la personne sans CDI, ainsi que sa gestion de budget et son reste à vivre, vont aussi conditionner l’octroi d’un rachat de crédit. Il est possible qu’un emprunteur sans CDI ait de très bons revenus, un taux d’endettement maîtrisé, ainsi qu’un reste à vivre confortable.

Dans ce cadre, il ne devrait pas avoir de problème pour obtenir son regroupement de crédit.

Dans tous les cas, pour maximiser le temps passé à chercher ce rachat de crédit, et pour trouver les offres les plus intéressantes, il est conseillé d’utiliser un simulateur de rachat de crédit en ligne.

comparez