Demande de rachat de crédit en CDD

Le rachat de crédit concerne la totalité des types de crédits existants, et représente bien souvent une solution très intéressante pour l’emprunteur qui souhaite faire baisser ses mensualités, quelle qu’en soit la raison.

Pour obtenir une réponse favorable à une demande de rachat de crédit, des conditions seront à respecter, notamment sur la situation professionnelle de l’emprunteur.

Logiquement, il sera plus difficile d’obtenir une réponse favorable de rachat de crédit en CDD que pour une personne en CDI.

Qui peut faire un rachat de crédit ?

Si le rachat de crédit s’applique à tous les types de crédits existants, il concerne également tout type d’emprunteur, sous réserve du respect de certains critères.

En effet, aussi bien les crédits de type consommation, comme un crédit auto, travaux ou un prêt personnel et renouvelable sont concernés, mais aussi les prêts immobiliers. Il sera possible d’intégrer tous ces types de crédits dans un rachat.

Concernant le type d’emprunteur, les possibilité sont également assez larges. Qu’il s’agisse d’une personne en difficulté, souhaitant retrouver un reste à vivre, d’un ancien étudiant qui entre dans la vie active, ou d’un emprunteur souhaitant mettre en place un nouveau projet immobilier, le regroupement de crédits est possible.

Ainsi, un emprunteur en CDD sera en théorie éligible au rachat de crédit, pour obtenir un rachat de crédit.

Il lui faudra remplir certains critères pour rassurer les banques et apporter le minimum de garanties nécessaires. Il faut rappeler qu’un rachat de crédit fonctionne en fait comme un crédit classique.

C’est-à-dire que les démarches et les conditions à présenter pour convaincre un établissement lors d’un rachat de crédit seront les mêmes que pour une demande de crédit classique.

->  Rachat de crédit de 170 000 euros

Les conditions pour obtenir un rachat de crédit

En effet, le regroupement de crédit va nécessiter plusieurs types de garanties, qui vont réduire le risque de prêt pour la banque en question, ce qui passe notamment par la situation professionnelle.

Dans ce cadre, il est logique qu’un emprunteur en situation stable, par exemple avec un CDI ou un statut de fonctionnaire, possédera un dossier plus solide qu’une personne en CDD, en intérim ou en indépendant.

Demande de rachat de crédit en CDD

Tout dépend toutefois de la situation précise, car les banques vérifieront cette situation au cas par cas. Les revenus qui sont liés à cette situation professionnelle sont également importants, ainsi que les dépenses et la gestion du budget.

Tout ces éléments, en prenant compte des différents crédits à regrouper, vont en fait déterminer le taux d’endettement de l’emprunteur, qui est un marqueur clé de l’obtention plus ou moins facile d’un rachat de crédit.

Il faut que ce taux d’endettement soit inférieur à 33% en prenant en compte le rachat de crédit, afin que l’opération offre un reste à vivre satisfaisant, et que les risques d’incidents de remboursement soient minimes.

D’après ces informations, il est donc logique que l’emprunteur en CDD aura à donner certaines garanties autres que la situation professionnelle pour convaincre un établissement de lui accorder un rachat de crédit, par rapport à une personne en CDI.

Comment faire en CDD ?

Il y a différents éléments qui peuvent contrebalancer la faiblesse d’un CDD comme situation professionnelle.

Premièrement, le fait d’être propriétaire. La détention d’un bien immobilier est une garantie forte pour une banque, lors d’une demande de crédit, et en l’occurrence de rachat de crédit.

->  Organismes de rachat de crédit sérieux, comment les reconnaître ?

Il sera en effet possible d’utiliser un prêt hypothécaire en mettant le bien en garantie du rachat de crédit, ce qui permettra de faciliter l’octroi de cette opération par la banque, même en cas de CDD.

De même, le fait d’avoir constitué une certaine épargne peut être un argument de stabilité, démontrant une bonne gestion des finances, même avec plusieurs crédits en cours.

Enfin, déposer une demande de rachat de crédit avec un co-emprunteur maximise les chances d’obtenir une réponse positive, d’autant plus si cette personne est en CDI.

Le co-emprunteur est responsable au même titre du remboursement du crédit, et d’autres garanties pourront donc être apportées. C’est une façon courante de bénéficier d’un rachat de crédit en tant que personne en CDD, même locataire.

De façon générale, il est possible de détailler les conditions d’un contrat CDD afin de le valoriser, par exemple en montrant que la fonction en CDD jouit en fait d’une certaine ancienneté qui peut être mise en avant, et que la personne pourrait retrouver facilement un poste semblable.

Il peut aussi s’agir d’une ancienneté au sein d’une même entreprise, même en CDD. Car il faut savoir que pour une banque, le cumul de plusieurs CDD sans interruption depuis les trois dernières années équivaut à un contrat en CDI.

comparez