Peut-on souscrire un prêt personnel sans assurance ?

L’assurance d’un crédit est un élément fondamental dans certains cas, comme le prêt immobilier, où elle est obligatoire dans la pratique.

Pour les autres types de crédits, comme un prêt personnel, l’assurance n’est pas obligatoire par la loi, et elle n’est pas forcément très demandée dans les faits.

Seulement, elle peut être parfois nécessaire selon certains types de situations ou de profils d’emprunteurs, pour protéger à la fois le particulier et l’organisme.

L’assurance n’est pas obligatoire pour un prêt personnel

Il faut savoir que dans tous les cas de figure, l’assurance n’est jamais obligatoire pour un prêt. Même dans le cas d’un prêt immobilier portant sur des montants importants, la loi n’oblige en rien à souscrire une assurance.

Toutefois, dans la pratique, aucune banque n’acceptera d’octroyer un prêt immobilier sans assurance, ce qui implique qu’elle est obligatoire dans les faits. Pour un crédit à la consommation, comme le prêt personnel, l’assurance n’est pas non plus obligatoire.

Dans les faits, étant donné les montants moins importants empruntés, il sera possible d’obtenir le crédit personnel sans assurance.

Il est tout à fait possible de choisir une assurance pour sécuriser ce crédit conso, ce qui apporte certains avantages mais aussi des inconvénients, surtout en terme de coût.

Les avantages d’une assurance

Le premier avantage d’une assurance pour un prêt est de protéger le prêteur, qu’il s’agisse d’un prêt immobilier ou d’un crédit personnel. En effet elle permet de garantir le remboursement du prêt en cas d’imprévu ou de problème.

L’assureur pourra en effet prendre le relai d’un emprunteur, pour le remboursement du crédit, qui aurait par exemple perdu son emploi, s’il a souscrit à une assurance et une garantie qui couvre ce type de risque.

->  Crédit personnel sans justificatif : demande simplifiée

Peut-on souscrire un prêt personnel sans assurance ?

Le deuxième avantage, en contrepartie, est aussi une sécurité pour la personne qui emprunte, car en cas de maladie par exemple, qui lui empêche de travailler et donc de toucher des revenus normaux, l’assureur prendrait le relais du remboursement.

Cela fonctionne bien sûr si les garanties en question ont été choisies par l’emprunteur.

Pour un prêt immobilier par exemple, la garantie contre le décès est obligatoire, tout comme celle contre la perte totale et irréversible d’autonomie, PTIA, pour permettre à l’établissement prêteur de récupérer la somme même en cas de graves imprévus.

Le fonctionnement est le même pour un crédit conso, sauf que les montants sont moins importants, donc le risque ne de pas pouvoir honorer des mensualités aussi.

Certains profils d’emprunteurs peuvent être malgré tout plus confiants en souscrivant une assurance qui couvre certains risques, mais il faut logiquement s’attendre à une augmentation notable du coût du crédit.

Les inconvénients de l’assurance pour un prêt personnel

Le principal inconvénient d’une assurance pour un prêt personnel est le coût qu’elle va représenter, d’autant plus pour un emprunt d’une somme relativement limitée par rapport à un prêt immobilier.

Le coût de l’assurance est un taux qui se calcule ainsi en fonction du montant du crédit personnel, et qui va dépendre de plusieurs facteurs, principalement liés au profil de l’emprunteur et aux garanties choisies.

L’assurance sera ainsi d’autant plus coûteuse pour un particulier d’un certain âge, notamment après 60 ans, car le risque de maladies est plus important. Aussi, le type et le nombre de garanties choisies vont impacter fortement sur le taux de l’assurance.

->  Comparateur crédit personnel

S’il s’agit seulement d’une assurance décès, le coût pourra être assez limité, mais dans le cas d’assurances de type perte d’emploi ou arrêt maladie, le taux se verra assez fortement augmenter, ce qui va aussi faire grimper le coût total du crédit personnel de façon notable.

Le choix d’une assurance pour un crédit personnel va donc dépendre de l’emprunteur et de sa situation personnelle, mais il n’est en tout cas pas obligatoire.

Trouver un crédit personnel sans assurance

Pour pouvoir plus facilement trouver un organisme qui accepte d’octroyer un crédit personnel sans assurance, il est conseillé de suivre deux étapes.

La première est de monter un dossier solide, qui puisse à lui seul convaincre l’établissement que la souscription d’une assurance n’est pas nécessaire. Cela passe à la fois par des revenus confortables, un taux d’endettement assez faible, ou encore une certaine épargne.

De plus, la situation professionnelle pourra jouer en la faveur de l’emprunteur, par exemple s’il est fonctionnaire, et que le risque de perte d’emploi est nul.

Il est aussi possible d’apporter d’autres garanties, et notamment un bien immobilier, ce qui permettra de rassurer instantanément les organismes.

La deuxième étape est d’utiliser un comparateur pour pouvoir trouver une offre adéquate en ligne, sans avoir à souscrire d’assurance. Il est possible de trouver ce type de crédit personnel en faisant une simulation sur notre plateforme, et de trier les offres notamment en fonction de ce critère d’assurance.

comparez