Crédit immobilier pour un fonctionnaire

Le profil de l’emprunteur joue un rôle déterminant dans la possibilité d’obtenir un prêt immobilier rapide et à des conditions avantageuses.

En effet, toute une série de critères sont pris en compte par les organismes au moment d’une demande, comme les revenus ou l’apport, mais également la situation professionnelle.

Le statut de fonctionnaire, de par la stabilité qu’il apporte, est un atout dans une demande de crédit immobilier, qui offre des conditions avantageuses.

Les critères pour un crédit immobilier

Le statut professionnel fait partie des critères qui sont pris en compte par un organisme lors d’une demande de crédit, comme pour un prêt à la consommation, mais d’une façon encore plus importante.

En effet, le montant d’un prêt immobilier augmente le risque pris par un établissement prêteur, et donc rend plus difficiles ses conditions d’acceptation de la demande de crédit.

La profession a ainsi son importance, tout comme une série d’éléments que sont les revenus, la capacité d’épargne, la gestion des comptes bancaires, le taux d’endettement ou encore l’apport.

Le crédit immobilier pour un fonctionnaire

L’un des éléments déterminants est en effet le taux d’endettement et donc la capacité d’emprunt, qui sont calculés en prenant en compte les revenus, et le reste à vivre du demandeur.

S’il est admis que le montant du taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33%, c’est envisageable si le reste à vivre est important. Les organismes tiendront compte de ces chiffres pour calcule la capacité de remboursement réelle d’un particulier.

Le reste à vivre est un critère déterminant, tout comme les habitudes de gestion d’un compte, avec l’éventualité du recours au découvert, ou au contraire une habitude d’épargner régulièrement.

->  Simulez simplement un prêt immobilier

Enfin, l’apport doit être d’au moins 10% du montant de l’emprunt, pour pouvoir au moins financer les frais de notaire. Plus l’apport sera élevé et plus l’organisme sera rassuré par le profil de l’emprunteur.

L’impact d’un dossier de demande de prêt immobilier est double : un bon dossier permet à la fois d’obtenir une réponse positive plus rapide, et surtout d’obtenir un prêt moins cher.

Dans ce cadre, il est clair que les personnes au statut de fonctionnaire seront avantagées.

Les avantages des fonctionnaires

Les demandeurs qui sont titulaires de la Fonction publique d’Etat, territoriale ou des services de santé, possèdent en effet un atout par rapport à d’autres statuts professionnels, comme les CDD ou les indépendants.

En effet, leur statut est caractérisé par une grande stabilité de l’emploi, qui permet aux organismes de se projeter à 15, 20 ou 25 ans sans prendre de risque. Cette réduction du risque pour un établissement se répercute naturellement sur les conditions du prêt.

La solidité d’un dossier de fonctionnaire, si toutefois les autres éléments sont suffisants, se matérialise donc pas une réponse positive plus facile à obtenir, mais également par des conditions avantageuses.

Les organismes pourront en effet proposer un prêt immobilier moins cher que pour d’autres profils, par exemple avec un taux d’intérêt particulièrement bas, ou des assurances moins onéreuses.

Par exemple, la caution ou garantie peut être proposée par des organismes spéciaux pour les fonctionnaires à des tarifs très avantageux.

Il faut par ailleurs savoir que les fonctionnaires peuvent aussi souscrire des prêts particuliers, qui leur sont réservés, y compris un prêt immobilier pour fonctionnaires, en complément d’un autre prêt spécifique.

->  Prêt immobilier, quelles dépenses peut-on y inclure ?

Une garantie et une assurance moins onéreuses

Hormis l’impact positif sur le taux d’intérêt, le fait d’être fonctionnaire territorial ou hospitalier apporte d’autres avantages sur les conditions d’emprunt immobilier, et notamment sur la garantie.

Cette garantie, qui peut être aussi bien une caution hypothécaire sur un bien qu’une garantie personnelle, notamment souscrite auprès du Crédit Logement, est obligatoire, et représente jusqu’à 1,5% du coût du prêt.

Dans le cadre d’un emploi fonctionnaire, il existe des sociétés spécialisées dans le cautionnement pour ce statut particulier, comme la BMF ou la CASDEN, qui proposent ainsi des garanties avantageuses, comprises entre 0,4 et 0,5% seulement.

Cette différence peut permettre de réaliser des économies notables sur le coût du crédi immobilier total.

Aussi, les fonctionnaires peuvent trouver des avantages en ce qui concerne l’assurance du prêt immobilier, qui représente une partie importante du coût total.

En demandant à leur mutuelle habituelle, ils peuvent en effet bénéficier de contrats d’assurance adaptés à leur situation de fonctionnaire, avec des tarifs avantageux, qui représenteront des économies importantes sur le prêt immobilier.

Ainsi, la stabilité procurée par une situation professionnelle de fonctionnaire permet de bénéficier de plusieurs avantages concrets en matière de prêt immobilier. Entre des taux d’intérêt plus bas, une garantie moins chère et une assurance plus avantageuse, des économies importantes seront réalisables.

Pour s’assurer de trouver la meilleure offre de prêt immobilier pour fonctionnaire, il est judicieux d’utiliser un comparateur en ligne.

comparez