Quels arguments pour renégocier son prêt immobilier ?

La possibilité de renégocier un prêt immobilier peut être intéressante à saisir, afin de redéfinir certaines des modalités de ce crédit, comme la réduction de la mensualité ou encore de la durée de remboursement.

Cette opération, qui s’apparente à un rachat de crédit, offre alors un nouveau prêt avec de nouvelles conditions avantageuses. Seulement, il est important de bien choisir son moment pour faire la demande, et de présenter les bons arguments pour renégocier son prêt immobilier.

Renégocier son prêt immobilier, en quoi cela consiste ?

Renégocier son prêt immobilier revient en fait à faire une demande de rachat de ce prêt, pour en obtenir de nouvelles modalités de remboursement, ce qui implique son taux d’intérêt, ses mensualités, sa durée de remboursement et son coût total.

Le rachat de crédit immobilier est une opération assez souvent utilisée, car elle permet de redéfinir de nouvelles bases pour ce prêt, en fonction de l’état d’avancement du remboursement.

Les principaux avantages que procure la renégociation d’un prêt immobilier sont logiquement de réaliser des économies. Il peut s’agir en premier lieu de faire baisser le montant des mensualités, par l’allongement de la durée de remboursement.

Cette option est notamment choisie pour les emprunteurs souhaitant regagner du pouvoir d’achat, ou pour ceux qui font face à des difficultés de remboursement de leurs crédits, et qui souhaitent racheter le prêt immobilier en même temps que des crédits conso.

Quels arguments pour renégocier son prêt immobilier ?

Il faut savoir que cette baisse de la mensualité va en contrepartie s’accompagner d’une augmentation du coût global du crédit, par l’allongement de la durée de remboursement.

La renégociation d’un crédit immobilier permet pour d’autres emprunteurs de raccourcir la durée de remboursement, tout en essayant de maintenir le même niveau de mensualités. Ici, il s’agit plutôt d’essayer de sortir au plus vite du crédit.

->  Trouver rapidement un crédit immobilier

Parfois, l’organisme proposera un mélange de ces deux objectifs, en essayant par la baisse du taux d’intérêt de ne pas trop allonger la durée de remboursement, tout en faisant baisser la mensualité.

Les possibilités vont dépendre de plusieurs facteurs et notamment du moment de la demande, et de ce qu’il reste à rembourser du prêt immobilier.

Enfin, renégocier son crédit immobilier peut être une façon pour intégrer un nouveau crédit conso, par exemple pour faire de nouveaux travaux dans cette maison ou cet appartement. En effet, il est possible d’ajouter un crédit lors d’une demande de rachat de crédits.

Les arguments pour obtenir cette renégociation du prêt

Si les avantages de la renégociation d’un prêt immobilier ne sont donc pas à prouver, c’est une opération qui ne peut toutefois pas se faire n’importe comment, ni à n’importe quel moment.

Le moment pour faire cette demande est en effet crucial, et c’est l’un des facteurs les plus importants pour s’assurer de recevoir une réponse positive à ce rachat de crédit.

Il est admis que le montant restant à rembourser sur ce crédit immobilier doit être au moins de 70 000 euros, il n’est donc pas conseillé de faire la demande de renégociation si le montant est inférieur.

Aussi, il faut prendre en compte la durée restant de remboursement prévue. Pour savoir si le timing est bon, il suffit de diviser par trois la période de remboursement pour en faire trois parties.

Il faut que la demande soit faite en fin de la première de ces trois parties, ou éventuellement au début de la seconde, pour que ce rachat de crédit puisse être accepté par un organisme.

->  Comparateur prêt immobilier : trouvez le meilleur taux

Enfin, le dernier critère concerne le taux d’intérêt et la rentabilité potentielle de cette renégociation de crédit. En effet, il faut s’assurer qu’il y a ait au moins une différence de 0,8 à 1% entre le taux de l’ancien prêt immobilier et le nouveau.

Cette différence sera plus facile à obtenir si les taux étaient globalement plus élevés lors de la souscription.

Lorsque ces différents critères sont réunis, l’argumentaire en faveur du rachat de crédit sera suffisamment solide.

Comparer pour trouver le meilleur crédit immobilier

Ces différents arguments vont permettre de renégocier plus facilement en crédit immobilier, en montrant à un organisme que le moment est le mieux choisi pour ce rachat, et que les conditions sont réunies, comme la tendance de taux bas.

Il peut aussi être judicieux de mettre en avant la volonté de souscrire un nouveau crédit conso dans ce rachat de crédit, par exemple pour financer de nouveaux travaux au sein de ce bien immobilier.

Dans tous les cas, l’utilisation d’un comparateur sera la meilleure option pour s’assurer de trouver une offre de crédit immobilier compétitive, aux conditions favorables.

Cet outil en ligne permet ainsi de mettre en concurrence différents établissements de crédit, certains proposant à des moments précis des offres très attractives pour attirer des clients.