Organismes de crédit

Avec le taux des crédits relativement bas qui règne actuellement, il est logique de vouloir contracter un emprunt.

D’ailleurs, l’offre en la matière est tellement diversifiée qu’il est parfois difficile de faire le choix. Sans oublier que les arnaques sont également nombreuses. Il est donc très important de savoir comment distinguer un organisme de crédit sérieux.

Organisme de crédit, comment vérifier son sérieux ?

En premier lieu, il est utile de savoir qu’on peut classer les établissements de crédit en deux grandes catégories. D’un côté, il y a les organismes de prêt spécialisés dont les opérations de crédit constituent la principale activité.

La plupart du temps, ils ont un délai de réponse assez court. De l’autre côté, vous avez les organismes bancaires qui cherchent à fidéliser ses clients en leur proposant des crédits à un taux avantageux.

Toutefois, le délai de prise de décision est beaucoup plus long par rapport au premier. Et les risques d’arnaque existent, que ce soit pour l’une ou l’autre catégorie. Voici donc les critères qui permettent de s’assurer du sérieux d’un organisme de crédit.

Une existence légale

L’organisme de crédit doit obtenir une autorisation délivrée par la Banque de France pour pouvoir exercer cette activité. De plus, il faut qu’il soit reconnu et également placé sous l’autorité de l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP).

Il doit d’ailleurs déclarer ses comptes à cette entité de manière régulière afin de respecter la législation en vigueur.

En outre, vous pouvez vous assurer si l’organisme est répertorié dans le registre des agents financiers agréés (Regafi) ou directement sur le portail de l’ORIAS. Dans le cas contraire, il faut oublier son offre.

La santé financière de l’établissement

Un établissement de crédit sérieux doit disposer de fonds propres suffisants pour pouvoir faire face aux clients qui n’arrivent pas à rembourser leurs emprunts.

Il est donc intéressant de se tourner vers un établissement affilié à une maison-mère disposant d’un capital social important. Au passage, il est utile de rappeler que le montant de ces fonds propres a été augmenté par les accords de Bâle 3.

Le taux d’intérêt appliqué

Normalement, l’organisme de crédit indexe son taux d’intérêt sur celui de la Banque de France.

En effet, c’est le taux directeur de cette dernière qui sert de référence aux taux des crédits. En conséquence, si vous recevez une offre de crédit avec un taux trop alléchant, il convient de vous méfier.

Généralement, c’est le taux des crédits immobiliers des banques qui est très bas. Mais si on vous propose un taux de remboursement tendant vers 0 % pour une durée longue et flexible, les risques d’arnaque sont importants.

En ce qui concerne les crédits à la consommation, la moyenne tourne autour de 3,5 % depuis 2016, d’après les données de la Banque de France.

Des procédures claires

Un établissement de crédit sérieux cherche à se renseigner au maximum sur l’emprunteur. Cela concerne non seulement l’identité et le domicile de ce dernier, mais également sa situation professionnelle, ses revenus mensuels, ses dépenses et ses charges, etc.

Cela lui permet de déterminer la capacité d’emprunt de l’emprunteur. Vous devez donc vous méfier si on ne vous pose pas beaucoup de questions ou si le dossier de crédit est très léger.

Organisme de rachat de crédit, comment vérifier son sérieux ?

Le rachat de crédit constitue une solution adéquate pour éviter le surendettement ou encore les problèmes de paiement des mensualités.

Il permet de n’avoir qu’un seul interlocuteur, c’est-à-dire une banque unique, à qui on paie une seule mensualité à une échéance précise.

Mais les offres en la matière sont également très nombreuses. Il est donc utile de connaître les critères qui démarquent un organisme de rachat de crédit sérieux.

Une existence légale

Pour savoir si votre interlocuteur en rachat de crédit est sérieux ou non, il est conseillé de vérifier s’il est inscrit au registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance, à savoir l’ORIAS.

Ce dernier attribue d’ailleurs à chaque intermédiaire un numéro d’immatriculation, tout en sachant que celui-ci doit respecter certaines conditions pour l’obtenir. En outre, l’organisme de rachat de crédit doit présenter une assurance de responsabilité civile.

Connaître l’organisme

Il faut également connaître l’organisme qui propose de racheter vos crédits. Pour rappel, il existe plusieurs établissements qui peuvent faire un regroupement de crédit.

En premier lieu, il y a les banques classiques de dépôt qui s’adressent en priorité à ses clients et qui se basent sur des critères assez spécifiques.

Ce qui signifie qu’elles n’auront pas forcément les produits adéquats pour les situations complexes ou des besoins particuliers. Ensuite, vous avez les établissements de crédits spécialisés. Ils sont plus enclins à procéder à un rachat de crédit.

Il s’agit la plupart du temps de filiales de groupes bancaires importants et qui se spécialisent dans le regroupement de crédit. Ils sont réputés pour leur sérieux.

Une expérience dans le domaine

Pour savoir si un organisme de regroupement de crédit est sérieux, il faut également regarder son expérience en la matière.

En effet, il s’agit d’une opération technique qui exige un certain savoir-faire et une grande capacité de négociation. Vous pouvez en même temps vous renseigner sur son chiffre d’affaires, l’étendue de son réseau ainsi que l’ancienneté de son activité.

Possibilité de faire une simulation

Enfin, un organisme de rachat de crédit sérieux propose généralement de faire une simulation.

Cela vous permet de connaître le détail de votre regroupement de crédit, et même de pouvoir comparer avec les autres offres dans le domaine. À titre de rappel, la simulation en ligne est la plupart du temps gratuite et sans engagement.

  • Partners Finance
  • Finadea
  • GE Money Bank
  • Crédit-Go
  • Rouaix Finances
  • Créatis
  • Credit libra
  • Central Finances