LOA ou le crédit auto : quoi choisir ?

Lorsqu’un particulier décide d’acquérir un nouveau véhicule, plusieurs options se présentant à lui, et notamment le choix entre un achat via un crédit auto, ou une Location avec Option d’Achat, la LOA.

Chacune de ces options possède des avantages et des inconvénients, et il sera donc important de faire un choix en fonction de critères tels que le coût total du véhicule, ou encore la présence d’un apport ou non.

Le crédit auto classique

Le crédit auto est la première option, qui consiste donc à acheter le véhicule et faire du détenteur le propriétaire exclusif de cette voiture.

Il s’agit d’un crédit consommation affecté, donc limité à un certain montant et lié au financement d’un véhicule en particulier, défini par certains justificatifs. Cela peut être un véhicule neuf ou d’occasion.

En tant que crédit conso, le prêt auto est limité à 75 000 euros, mais plus généralement à 60 000 euros, cela dépendant notamment du montant éventuel d’un apport. Sa durée de remboursement est assez courte, limitée à 7 ans pour une voiture neuve d’un certain coût, et moins pour un véhicule d’occasion.

LOA ou le crédit auto : quoi choisir ?

Le prêt auto affecté nécessite donc de fournir un bon de commande d’un concessionnaire par exemple, pour prouver la destination de l’argent emprunté. Cette somme ne pourra être utilisée pour une autre dépense.

Le taux d’intérêt du crédit auto est plus intéressante que celui d’un crédit conso non affecté de type prêt personnel. De plus, l’octroi de l’argent étant lié à la réalisation de l’achat du véhicule, le crédit serait annulé en cas d’annulation ou de problème avec la transaction.

La Location avec Option d’Achat

La Location avec Option d’Achat d’une voiture, appelée plus communément LOA, est une variante en plein développement depuis plusieurs années maintenant, qui apporte d’autres avantages.

->  Demande de prêt auto rapide

Ce leasing consiste en fait à louer un véhicule, en échange d’un versement mensuel de loyer, sur une durée de contrat allant généralement de 24 à 72 mois selon les cas. Avec le LOA, le particulier possède l’usage exclusif de la voiture, mais sans pour autant en devenir propriétaire.

Cette option permet ensuite une fois le contrat terminé, d’acheter le véhicule si le souhaite l’automobiliste, au prix établi avant la signature. Ce prix correspond à sa valeur initiale moins les loyers déjà payés, ainsi que le dépôt de garantie.

C’est donc la différence principale avec la LLD, qui ne permet pas d’acheter le véhicule à l’issue du contrat.

Il faut savoir que dans le cadre d’une LOA, le loyer va comprendre différents frais tels que l’entretien du véhicule et sa réparation, et dans certains cas l’assurance auto également.

Les avantages et inconvénients

Pour chaque type d’acquisition de véhicule, un particulier pourra apprécier certains avantages.

En ce qui concerne la LOA, un premier avantage est qu’elle dispense d’apporter un apport lors de la souscription du contrat, ce qui est recommandé pour un prêt auto. C’est donc une solution pratique pour les particuliers ne souhaitant pas ou ne pouvant pas apporter une somme d’argent, provenant de leur épargne personnelle.

Ensuite un autre avantage du leasing est que les loyers étant prédéfinis, et comprenant un certain nombre de frais, il est facile pour l’automobiliste de calculer précisément le coût de ce véhicule sur la durée du contrat.

Enfin, il faut savoir que le LOA offre des possibilités de remboursement moins élevées que des mensualités de crédit auto, ce qui est intéressant pour des particuliers souhaitant maintenir un certain pouvoir d’achat, ou pour ceux disposant de capacités de remboursement plus limitées.

->  Demande de prêt auto en ligne immédiat

Grâce à ce loyer moins élevé que les mensualités, un automobiliste peut donc avoir accès à des gammes de véhicules supérieures, qu’il n’aurait pas pu avoir avec un crédit auto.

En ce qui concerne le crédit auto, le premier avantage est qu’il permet de devenir effectivement le propriétaire du véhicule acheté. L’utilisation de cette voiture est totalement libre, ce qui est une différence importante avec le LOA.

En effet, le LOA impose le respect d’un forfait kilométrique, compris entre 40 000 et 75 000 kilomètres, qui entraîne un coût supplémentaire pour chaque kilomètre parcouru. Ce n’est donc pas le cas pour un crédit auto.

De plus, alors que des pénalités peuvent être imposées en cas de leasing si des rayures ou des bosses sont constatées sur le véhicule, cela n’est logiquement pas applicable pour une voiture achetée par crédit auto.

De façon plus générale, il faut savoir que même si le loyer d’un LOA représente un montant plus faible qu’une mensualité de crédit auto, le coût total pour l’acquisition du véhicule sera plus élevé dans le cadre du LOA, que pour un crédit auto.

Pour les automobilistes hésitant entre les deux options, il peut être intéressant de comparer les offres de crédit auto pour avoir une idée plus précise du coût de ce prêt et du montant des mensualités.

comparez