LLD ou achat de voiture, le plus intéressant ?

Depuis maintenant plusieurs années, les alternatives au crédit auto comme la LLD ou la LOA sont de plus en plus utilisées, dans le cadre de l’acquisition d’un véhicule.

Chacun de ces possibilités offre des avantages intéressants, et le choix dépendra du profil et des préférences de l’automobiliste. La LLD présente certains atouts face au crédit auto, comme un loyer moins élevé, et le fait que différentes charges sont prises en compte.

La LLD, quels avantages ?

La LLD, pour Location Longue Durée, est une option plébiscitée par un certain nombre d’automobilistes ces dernières années, même si ce type de leasing existe depuis près de 40 ans maintenant.

La LLD est en fait un contrat de location qui permet à un particulier d’utiliser un véhicule pour une durée comprise entre 12 et 72 mois, moyennant le paiement d’une mensualité.

Ce loyer défini lors de la signature du contrat présente l’avantage de comprendre des services additionnels et des dépenses diverses, telles que l’entretien du véhicule, une assurance ou encore le télépéage, et même parfois la mise à disposition d’une voiture de remplacement.

De plus, le montant de cette mensualité est moins élevée que celle d’un crédit auto, ce qui offre un avantage certain en matière de coût mensuel, et donc de pouvoir d’achat. Lorsque le contrat se termine, l’organisme qui a loué le véhicule le récupère. C’est la différence majeure entre la LLD et la LOA.

LLD ou achat de voiture, le plus intéressant ?

La LOA, qui consiste également en une location de longue durée, offre la possibilité d’acheter le véhicule une fois la période de location dépassée. Le prix d’achat est alors le prix de base moins les mensualités déjà payées.

->  Trouver un crédit auto pas cher : solutions

La LLD ne permet donc pas d’acheter la voiture à la fin de la location.

Il faut aussi noter que la LDD vient avec une contrainte en termes d’utilisation de la voiture, puisque un certain kilométrage doit être respecté, généralement compris entre 15 000 et 25 000 kilomètres par an selon le type de véhicule.

Lors du dépassement de ce forfait, des pénalités au kilomètre sont appliquées, et peuvent vite représenter un coût important.

Les avantages du crédit auto

Le crédit auto possède un fonctionnement très différent, puisqu’il ne s’agit pas d’une location mais bien de l’achat du véhicule.

Deux types de prêts sont possibles pour acquérir une voiture, le plus couramment utilisé étant le crédit auto affecté. Il s’agit d’un prêt à la consommation uniquement destiné au financement d’un véhicule en particulier, sur présentation d’un justificatif.

Dans ce cadre, l’emprunteur devient le véritable et unique propriétaire de la voiture contrairement à une LLD. La durée de remboursement d’un crédit auto est généralement limité à 72 mois, mais souvent moins pour un véhicule d’occasion.

Il bénéficie ainsi d’un avantage d’indépendance et de liberté, car il n’est pas soumis au respect d’un forfait kilométrique par exemple, ou au fait de subir des pénalités si le véhicule subit des rayures.

Il faut savoir que les mensualités de remboursement d’un crédit auto sont plus élevées que celles d’un leasing de type LLD, mais en prenant en compte l’ensemble des frais, le coût total est plus intéressant pour un achat que pour une location.

Tout dépend ici de l’objectif du particulier, et notamment de la possibilité de vendre ensuite un véhicule acheté, pour rentabiliser son investissement.

->  Simulation crédit auto : quel taux pour votre profil ?

L’autre possibilité est le crédit non affecté, de type prêt personnel, qui permet à l’emprunteur de financer toutes les dépenses qu’il souhaite, y compris un véhicule, sans avoir à fournir de justificatifs.

Il faut savoir que le taux d’intérêt est plus élevé pour ce type de prêt auto, et qu’il sera probablement moins rentable qu’une LLD.

Comment choisir entre LLD et crédit auto ?

Le choix entre un crédit auto traditionnel pour acheter un véhicule et une LLD pour le louer dépend de plusieurs éléments, et bien souvent des préférences de l’automobiliste.

L’un des facteurs clés peut être l’utilisation du véhicule, car étant donné l’existence d’un forfait kilométrique, il est recommandé aux personnes roulant beaucoup de choisir un achat plutôt que d’être pénalisées par un dépassement de kilomètres.

Il faut aussi prendre en compte les habitudes d’un automobiliste par rapport à la durée de vie de ses véhicules. S’il est habitué à changer régulièrement, car il apprécie conduire des voitures plutôt neuves et de modèles différents, la LLD peut être un choix judicieux.

Les automobilistes plutôt habitués à conserver les véhicules assez longtemps, puis à les revendre, seront plutôt concernés par un achat de la voiture.

Il existe aussi une solution intermédiaire, qui est le leasing par LOA, la location avec option d’achat, qui permet de bénéficier des conditions de location d’une LLD, mais avec la possibilité d’acheter le véhicule à la fin du contrat.

comparez