Prêt immobilier Crédit agricole

Outre ses nombreux types de crédit à la consommation, l’organisme Crédit agricole décline plusieurs variantes de son prêt immobilier.

Ce type de prêt spécifique permet de financer des projets d’importance, ce qui explique certaines de ses caractéristiques, dont un montant et une durée de remboursement plus importants.

L’offre du Crédit agricole bénéficie de plusieurs avantages intéressants, notamment en matière de flexibilité du remboursement.

Les spécificités du prêt immobilier

De façon générale, il faut connaître les différentes caractéristiques spécifiques au prêt immobilier, qui le distingue de l’autre grande catégorie, celle des crédits à la consommation.

En premier lieu, le prêt immobilier se destine exclusivement à certains types de projets, qui sont les constructions ou les achats de biens immobiliers ou de terrains, ou encore d’immobilier de bureau.

Prêt immobilier Crédit agricole

Logiquement, le montant de ce type de crédit peut être beaucoup plus élevé qu’un crédit consommation, généralement limité à 75 000 euros, et par incident, la durée de remboursement sera également plus longue, allant jusqu’à 25 ans voire plus.

Enfin, il faut aussi prendre en compte l’obligation de choisir une assurance emprunteur pour ce type de prêt, ce qui implique des coûts significatifs, mais aussi une sécurité nécessaire pour l’emprunteur et l’organisme.

Le Crédit agricole propose son offre de prêt immobilier classique, Facilimmo, ainsi que plusieurs variantes plus spécifiques.

Le prêt immobilier Facilimmo du Crédit agricole

Cette offre de prêt immobilier qui se présente sous une forme tout à fait classique, permet de bénéficier toutefois de plusieurs avantages intéressants en matière de souplesse dans le remboursement ou dans les modalités.

->  Crédit consommation Crédit agricole

Ce prêt permet de financer tout type de projet immobilier, de façon intégrale ou en complément avec d’autres prêts, qu’il s’agisse d’investissement locatif, d’une résidence secondaire ou principale, de neuf ou d’ancien.

Le montant des mensualités sera calculé en fonction du montant emprunté, de la durée de remboursement et du taux d’intérêt.

Une première option offerte dans le cas d’un achat dans l’immobilier ancien est la possibilité de faire le premier remboursement au quatrième mois après le déblocage des fonds. Cette option doit être demandée avant l’octroi du prêt.

Ensuite, une série d’options offrant une souplesse dans le remboursement est proposée par le Crédit agricole, sous certaines conditions. Ces options peuvent en effet être utilisées après un délai de carence de 12 ou 24 mois suivant la signature, et une seule fois par an.

Il s’agit ainsi de l’option de modulation des mensualités, qui permet de faire varier à la hausse ou à la baisse jusqu’à 30% les mensualités de remboursement. Aussi, il est possible de réaliser le doublement de la mensualité en cas de rentrée d’argent.

Le Crédit agricole propose également de faire une pause dans le remboursement d’une mensualité, mais aussi de faire une pause de 6 mois à 100%. L’organisme propose aussi une pause de 50% du montant des mensualités sur une période maximale de un an.

Les autres prêts immobiliers du Crédit agricole

En dehors de son offre principale Facilimmo, qui permet de financer tout type de projet immobilier avec plusieurs options avantageuses, l’organisme Crédit agricole propose quelques autres variantes, à commencer par le PTZ, le prêt à taux zéro.

->  Rachat de crédit Crédit agricole

Cette aide réservée aux primo-accédants sous certaines conditions est un prêt complémentaire d’un prêt immobilier principal, pouvant aller jusqu’à 40% du montant de l’achat immobilier selon les zones et le type de bien.

Il bénéficie aussi de modalités avantageuses et pratiques, comme la possibilité de réduire la période de différé réglementaire initial, mais aussi de faire un remboursement anticipé de ce PTZ sans indemnités, ou de rallonger la durée initiale de ce prêt.

Enfin, le Crédit agricole propose aussi une autre offre de prêt immobilier avec le prêt à l’accession sociale, le PAS.

Sous certaines conditions de revenus et de typologie de bien immobilier, ce prêt permet de financer intégralement ou en partie un projet immobilier, pouvant notamment venir en complément d’autres prêts réglementés comme le PTZ par exemple.

A noter que ce prêt ouvre ensuite le droit à l’APL.

L’ensemble de ces prêts, et notamment l’offre Facilimmo, nécessite la souscription d’une assurance emprunteur, dont la couverture et le choix des garanties dépendra notamment du projet immobilier.

Le coût de cette assurance est important par rapport au montant total du crédit, et les modalités de couverture doivent donc être choisies précisément. Le Crédit agricole propose son offre d’assurance pour les prêts immobiliers, couvrant les risques classiques pour ce type de situation.