Assurance de prêt immobilier Cetelem

Parmi les différentes caractéristiques d’un prêt immobilier, figure l’obligation de l’assurance emprunteur, étant donné le montant plus important qui est en jeu.

Cette assurance de prêt immobilier comprend un certain nombre d’éléments à prendre en compte, avec les modalités de couverture et les différentes garanties.

En tant qu’organisme spécialisé dans les crédits à la consommation, Cetelem ne propose pas d’assurance de prêt immobilier, mais il en propose pour des prêts personnels et des crédits renouvelables.

L’assurance de prêt immobilier, de quoi s’agit-il ?

Le prêt immobilier Cetelem possède plusieurs caractéristiques qui lui sont propres, dont une durée de remboursement allant jusqu’à 30 ans, mais aussi l’obligation de souscrire une assurance, contrairement aux différents crédits à la consommation, pour qui l’assurance n’est que facultative.

Cette assurance n’est pas un élément accessoire d’un prêt immobilier. Au contraire, c’est un facteur clé qui va non seulement impacter le coût total du crédit, mais aussi garantir une bonne couverture à l’emprunteur, en cas d’imprévu, lui permettant d’honorer le remboursement de la somme empruntée.

Assurance de prêt immobilier Cetelem

Le choix de la bonne assurance de prêt immobilier doit donc être un arbitrage précis entre les besoins en matière de couverture et donc les garanties, et un coût maîtrisé pour ne pas trop peser dans l’ensemble du coût du crédit.

Certaines garanties sont obligatoires dans tous les cas de figure, comme celle contre le décès, et d’autres vont dépendre du projet immobilier, et varieront selon qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire ou d’investissement locatif.

Ensuite, l’emprunteur aura à choisir différentes modalités comme la quotité qui déterminera le montant de capital remboursé en cas d’activation d’une garantie, mais aussi les éventuels délais de franchise.

Étant donné que Cetelem ne propose pas de prêt immobilier en propre, sauf en passant par le groupe bancaire BNP Paribas, l’organisme ne dispose pas non plus d’offre d’assurance de prêt immobilier.

Il propose toutefois une offre d’assurance emprunteur, destinée aux crédits à la consommation et au crédit renouvelable.

L’assurance de crédit consommation Cetelem

L’assurance emprunteur de Cetelem pour les crédits à la consommation présente l’ensemble des caractéristiques proposées également pour un prêt immobilier, avec 4 garanties contre les risques les plus courants.

Elle s’applique à tous les prêts personnels Cetelem existants ainsi qu’aux crédits renouvelables, permettant de sécuriser le crédit consommation face à des risques potentiels, qui empêcheraient le remboursement.

Les différentes garanties sont proposées selon le profil de l’emprunteur. Celle contre le décès est possible jusqu’à 81 ans, PTIA jusqu’à 67 ans, tout comme ITT, et la garantie perte d’emploi jusqu’à la retraite ou la cessation définitive de l’activité professionnelle.

La garantie décès permet à l’assurance de régler l’intégralité du prêt en cas de décès de l’emprunteur, et la garantie PTIA, pour perte totale et irréversible d’autonomie permet également ce règlement à la date de constatation de cette PTIA.

Pour la garantie ITT, Cetelem va régler les mensualités de remboursement du crédit en question durant 18 mois au maximum, une fois le délai de franchise écoulé. Ce délai peut être vu à la hausse ou à la baisse lors de la signature du contrat.

Enfin, la perte d’emploi fonctionne de la même façon : l’assureur prend le relai sur le remboursement du crédit durant 18 mois, à compter du délai de carence et de franchise.

Cette assurance Cetelem est par ailleurs proposée avec des formalités simples et rapides, notamment en ce qui concerne le volet médical.

En effet, l’offre d’assurance peut être demandée et obtenue sans avoir à réaliser de formalités médicales, excepté si le crédit dépasse les 80 000 euros (notamment dans le cas du prêt personnel travaux), ou si l’état de santé de l’emprunteur le nécessite.

Il suffira dans ce cas de répondre à un questionnaire de santé.

Par rapport à un prêt immobilier, il est clair que les montants en jeu peuvent paraitre moins risqués avec un crédit consommation, signifiant que choisir une assurance est inutile. Mais il existe pourtant différents cas de figure qui nécessitent une assurance, d’autant plus que certains crédits conso peuvent aller jusqu’à 75 000 euros ou plus, ce qui représente une somme assez conséquente.

Le choix d’opter pour une assurance pour un crédit conso va ainsi dépendre du type de crédit mais aussi du profil de l’emprunteur, et notamment de sa capacité à pouvoir rembourser même en cas de coup dur. Le taux d’endettement générale doit bien être maitrisé.

L’assurance est aussi une façon de protéger ses proches en cas de maladie, d’accident ou encore de décès, pour que l’assureur prenne le relais du remboursement.