Trouver le meilleur taux pour une assurance de prêt immobilier

L’assurance d’un prêt immobilier est un élément incontournable. D’une part car il est obligatoire dans le cadre d’un crédit d’un montant important comme celui-ci de pouvoir parer à toute éventualité, due à des imprévus de la vie.

D’autre part car l’assurance représente un montant très important du coût d’un prêt immobilier, d’autant plus lorsque les taux sont bas.

Le taux de cette assurance peut varier assez fortement selon le type de garanties souhaitées et le profil de l’emprunteur, et l’utilisation d’un comparateur s’avère indispensable pour trouver le meilleur taux.

L’assurance de prêt immobilier et ses garanties

L’assurance de prêt immobilier, également appelée assurance emprunteur, est obligatoire dans les faits, même si ce ne l’est pas dans la loi. Elle permet de sécuriser le prêt d’un établissement bancaire, dans le cas d’un imprévu, couvert par certaines garanties.

L’assureur peut en effet prendre le relai sur le remboursement en cas de décès, d’invalidité, ou d’un arrêt de travail, selon les garanties souscrites dans cette assurance emprunteur. Si dans la majorité des cas, l’organisme prêteur proposera sa propre assurance de prêt immobilier, il est tout à fait possible de trouver une offre concurrente.

Il faut toutefois savoir que bien souvent les marges des établissements bancaires sont plus importantes que celles des compagnies d’assurance indépendantes, il est donc recommandé de bien prendre le temps de comparer les offres pour s’assurer de maîtriser le coût de ce crédit.

Trouver le meilleur taux pour une assurance de prêt immobilier

Un certain nombre de garanties peuvent être choisies par l’emprunteur dans l’assurance, et certaines sont obligatoires ou fortement recommandées. Les garanties décès et PTIA, pour perte totale et irréversible d’autonomie en font partie, qu’il s’agisse d’un achat locatif ou résidentiel.

Cela permet de faire prendre en charge par l’assureur l’intégralité du capital restant dû en cas de décès, ou de perte d’autonomie de 100%.

->  Simulation assurance prêt immobilier

D’autres garanties concernent des pertes d’autonomie moins graves, ce qui est le cas des ITT, ITP et IPP, qui sont des garanties d’invalidité de degrés divers, qui comprennent souvent un délai de franchise et des modalités propres à chacune d’entre elles. Elles seront obligatoires ou non selon le type de bien acheté.

Enfin, il existe aussi la garantie perte d’emploi, qui est accessible sous certaines conditions, mais qui comprend différentes exclusions et franchises, sans compter le coût très important qu’elle représente.

Les critères qui impactent le taux

Pour trouver l’assurance la moins chère, et donc celle au meilleur taux, il va être nécessaire de s’intéresser aux différents éléments qui l’impactent, à savoir le profil de la personne, la durée du prêt et les garanties choisies.

Concernant le profil de l’emprunteur, le critère le plus prépondérant dans l’impact sur le taux de l’assurance est l’âge de la personne. Le risque est logiquement plus important pour l’assureur pour les personnes plus âgées.

Des variations de taux importantes sont donc à noter entre tranches d’âges, avec notamment une augmentation notable pour les plus de 60 ans, qui sont plus à risque. Mais l’état de santé sera aussi crucial.

Ensuite, de la même façon, plus la durée de remboursement du crédit est longue, et plus la prise de risque pour l’assureur est importante, car la possibilité d’un imprévu est statistiquement plus élevée sur une longue période.

Enfin, en ce qui concerne les garanties, leur impact sur le taux de l’assurance de prêt immobilier est très fort. Il y a en effet des différences importantes entre une assurance pour un investissement locatif et celle pour un achat résidentiel.

->  Assurance de prêt immobilier et arrêt maladie

De plus, certaines garanties vont faire augmenter fortement le coût de l’assurance, donc son taux d’intérêt, ce qui est notamment le cas de la garantie perte d’emploi.

En plus de ces facteurs déterminants sur le taux de l’assurance, il faut prendre en compte l’assureur, c’est pourquoi le recours à un comparateur est une solution quasiment indispensable pour économiser sur le coût de l’assurance emprunteur.

Trouver le meilleur taux en comparant

Le coût de l’assurance peut représenter jusqu’à un tiers du coût total du crédit, parfois même plus avec les taux immobiliers très bas de ces dernières années. Comparer permet donc de s’assurer de trouver une offre avantageuse, plutôt que de choisir celle proposée directement par la banque par exemple (il est possible de changer par la suite également).

Le comparateur permet ainsi d’évaluer les offres d’assurance de prêt immobilier proposées par différents organismes, aussi bien bancaires qu’assureurs spécialisés, en fonction de critères définis, tels que la durée de remboursement, l’âge de l’emprunteur ou les garanties souhaitées.

Le comparatif est alors simple et rapide, et il est possible de trouver efficacement l’offre au taux le plus bas, et aux modalités intéressantes. L’avantage de cet outil de simulation, tout comme le simulateur est qu’il est gratuit et anonyme, et qu’il peut être utilisé plusieurs fois.

C’est une façon très pratique de pouvoir faire varier certaines garanties et de voir l’impact sur les assurances proposées, et leur taux d’intérêt.