Mali

Mali : un moratoire immédiat (MRAP)

mrap logoLe Conseil National du MRAP, lors de sa réunion du 19 janvier 2013, après avoir évoqué la situation au Mali, considère que compte-tenu des liens anciens entre la France et le Mali, de la colonisation à l’immigration importante imposée dans les années 1960/70 par la France, notre pays a une responsabilité toute particulière et exprime sa vive inquiétude.

LIRE LA SUITE...

Luttes d’influences au Sahara (Survie)

survie[ NB : cet article a été rédigé avant le déclenchement de l’opération Serval ] Un an après le déclenchement de la crise au Mali, par la rébellion armée du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), les Maliens (sur)vivent dans l’incertitude du lendemain tandis le leadership d’une intervention fait l’objet d’âpres discussions.

LIRE LA SUITE...

Géopolitique du Sahara (Hérodote)

HER 142 L148Espace très convoité, objet d’enjeux politiques et de « territorialisation », le Sahara traverse depuis les années 2000 une période agitée en raison, notamment, de l’installation de groupes terroristes islamistes sur son sol, du développement de trafics en tous genres, de l’immigration clandestine de Subsahariens ou encore de la compétition engagée entre pays du Nord et émergents pour s’approprier ses richesses minières et pétrolières.

LIRE LA SUITE...

Géopolitique du Mali : un Etat failli ? (Diploweb)

Diploweb149x69Géopolitique de l’Afrique et du Mali. Quand la crise du Mali fait l’actualité, Patrice Gourdin en offre ici une lecture géopolitique magistrale. En exclusivité sur le Diploweb.com, il présente d’abord son territoire mal maîtrisé et déshérité, sa population hétérogène et les aspirations concurrentes. Enfin, l’auteur ouvre le débat : le Mali est-il en train de devenir une zone grise ?

LIRE LA SUITE...

Le Mali, une zone difficilement contrôlable (Le Monde)

lemonde 5Une infographie intéressante du journal Le Monde (28-03-2012)

LIRE LA SUITE...

Déclaration de l’Organisation Jeunesse Africaine au sujet de la guerre au Mali

Suite à l’intervention française et ouest-africaine au Mali, l’Organisation Jeunesse Africaine porte à l’attention de la communauté internationale le message suivant: :

Considérant qu’à l’occasion de l’intervention de 2011 menée par le président Nicolas Sarkozy contre le pouvoir de Mouammar Kadhafi des armes avaient été distribuées massivement aux civils et aux insurgés libyens,

Considérant que ces armes s’étaient retrouvées, après le chaos et le délitement de l’Etat libyen, entre des mains indélicates qui nourrissent aujourd’hui les rébellions au Tchad, au Niger, en Mauritanie et au Mali,

LIRE LA SUITE...

Mali, Afghanistan, les leçons oubliées (Alain Gresh)

monde-diploUne nouvelle fois, un consensus politique se dessine autour de l’intervention militaire française au Mali. Le Parti socialiste comme l’UMP et le Front national soutiennent l’initiative du chef de l’Etat. Seules quelques voix discordantes se font entendre, au Parti communiste (« L’intervention militaire française comporte de grands risques de guerre », PCF, 12 janvier) ou au Parti de gauche.

LIRE LA SUITE...:

La guerre, mais jusqu’où ? (Politis)

politisMoins de deux ans après l’intervention franco-britannique en Libye, voilà donc la France de nouveau en guerre ou, comme l’on dit pudiquement, « engagée dans une opération militaire ». On se gardera bien ici de réciter le catéchisme anti-impérialiste, car il n’y a dans cette affaire malienne que des mauvaises solutions. Ne rien faire et laisser les jihadistes conquérir les villes du centre du Mali, voire s’ouvrir la route de la capitale, Bamako, eût abouti à livrer la population à la barbarie. Et il semble bien – ce qui n’est guère étonnant – que l’immense majorité des Maliens appelait cette intervention de ses vœux.

LIRE LA SUITE...

Une guerre au Mali et de l'uranium au Niger : des islamistes très utiles au pouvoir français (Observatoire du nucléaire) (2)

obs-nukeLe 11 janvier 2013, l'armée française est intervenue au Mali à la suite de mouvements, vers Bamako, de groupes armés islamistes. Depuis des mois, ces derniers tiennent tout le nord du Mali et se seraient enhardis au point, nous dit-on, de vouloir occuper l'ensemble du pays.

LIRE LA SUITE...

La résolution 2085 et la question du Nord-Mali (LJDH)

Déclaration de Me Amadou Téioulé DIARRA - Pdt de la Ligue pour La Justice, le Développement et les Droits Humains (LJDH) : « ’Jugeant  que la situation  qui règne au Mali est une menace pour la paix et la sécurité internationales, le Conseil de sécurité, en vertu du chapitre VII de la charte des Nations Unies a voté la résolution 2085 autorisant le déploiement au Mali pour une durée initiale d’une année de la mission internationale de soutien au Mali (MISMA) sous conduite africaine (…)

LIRE LA SUITE...

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil Sur la situation au Mali