Les intérêts économiques limités de la France au Mali (Le Figaro)

Le FigaroLes groupes énergétiques ne disposent pas d'activités stratégiques dans un pays encore largement inexploré. La France « n'a aucun intérêt au Mali. Elle ne défend aucun calcul économique ou politique », a insisté François Hollande mercredi lors de ses vœux à la presse. Pétrole, gaz, uranium, qu'en est-il de la présence d'entreprises françaises dans ces secteurs stratégiques ?

LIRE LA SUITE...

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil Sur la situation au Mali Les intérêts économiques limités de la France au Mali (Le Figaro)