Contre l'obscurantisme (B. Marchina)

Je pense aussi que la situation grave de poussée des violences homophobes, en lien avec la campagne menée par l'église catholique contre le mariage pour tous, doit nous rappeler à tous que l'obscurantisme religieux le plus dangereux pour notre démocratie reste l'obscurantisme chrétien.

 

Ne pourrait-on pas rajouter à ce texte un paragraphe, à insérer entre les deux derniers paragraphes, sur ce thème ?

Par exemple :

« À un moment où le combat mené par l'église catholique contre l'égalité des droits entre couples hétérosexuels et homosexuels dégénère en une vague historique de violences homophobes, il faudrait se souvenir que les menaces que l'obscurantisme religieux fait peser sur la démocratie sont, en France, toujours concentrées autour d'une tradition chrétienne réactionnaire, qui est d'ailleurs la première à voler au secours de la laïcité outragée quand celle-ci serait menacée par un coin de tissu placé sur la tête d'une femme. Laïcité dont elle ne fait pas tant de cas, quand des plannings familiaux sont saccagés au nom du respect d'un ordre divin »


Fraternellement,

Bastien MARCHINA

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil Refuser la confusion et la xénophobie Contre l'obscurantisme (B. Marchina)