Denis Berger

Je suis aussi très touché par le décès de Denis Berger... (G. Alfonsi)

Je suis aussi très touché par le décès de Denis Berger, que j'ai eu comme prof à l'Université Paris VIII, en sciences politiques. Il a dirigé mon mémoire de maîtrise... cela fait bien longtemps. Nous avons pendant plusieurs années fréquenté les mêmes espaces politiques à la fac. Plus tard, on s'est souvent retrouvé sur des positions, disons, de « non-alignés », pas seulement par rapport à l'ordre qui domine.    

Lire la suite...

Denis a beaucoup compté pour moi (B. Bessière)

Denis a beaucoup compté pour moi. Il a été, durant de nombreuses années, d'abord un de mes enseignants, puis mon directeur de recherches. Ce choix ne devait rien au hasard. Nos aspirations de communistes se rejoignaient profondément, son esprit critique et ses qualités humaines étaient remarquables et m'avaient donné envie de travailler avec lui.

Lire la suite...

Denis Berger 1932 – 2013 (M. Lowy)

mediapartDenis Berger  nous a quittés. Marxiste hétérodoxe,  communiste dissident,  universitaire non académique, il avait appartenu a la petite poignée de militants anticolonialistes qui, pendant la guerre d’Algérie, ont sauvé l’honneur internationaliste de la gauche française en soutenant activement le combat du peuple algérien.

LIRE LA SUITE...

Une grande perte : Denis Berger est mort

denis bergerDenis Berger est mort dans la journée de lundi à la suite d’une longue maladie. Celles et ceux qui l’ont connu savent son parcours et son apport infatigable à la pensée et l’action révolutionnaires. Pour lui, le militantisme se devait de produire sa propre culture politique.

Lire la suite...

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité