CAN des 6 & 7 novembre 2010

Documents préparatoires et textes adoptés

Mouvement, alternative, échéances électorales

CAN – FASE des 6 et 7 novembre

Introduction

Je voudrais d’emblée opposer l’idée qu’un mouvement comme celui que nous connaissons aurait dû déjà ou devrait changer la gauche - et particulièrement la gauche de transformation - et l’hypothèse que les derniers mois auront plutôt renforcé la césure entre mouvement social et politique institutionnelle.

Lire la suite...

Rapport introductif sur l'analyse du mouvement social et les enjeux politique induits

CAN des 6 et 7 novembre 2010

Vous trouvez ci-après le rapport présenté par Etienne Adam et rédigé à la demande des participant-e-s. Il a été complété par des membres de l’exécutif qui en ont eu le temps.

Il est suivi d’une annexe reprenant le communiqué adopté le dimanche matin («Un mouvement vers un front d'unité populaire ») et suivi de contributions partielles, diffusées lors de la réunion, pour la suite de notre élaboration.

Une introduction rédigée par Gilles Alfonsi pour l’un des débats a été diffusée, elle aussi, récemment, comme le compte rend.

Ainsi, des éléments de notre réflexion sont en circulation. Tant pour les discussions immédiates que pour amorcer la préparation du CAN des 11 & 12 décembre.

 

Lire la suite...

Compte-rendu du CAN des 6 et 7 novembre 2010

Le Collectif d'Animation National de la Fase (CAN-Fase) s'est réuni les 6 et 7 novembre 2010 à la Bourse du Travail de Saint-Denis.


Trois points figuraient à l'ordre du jour. Voici le compte-rendu de cette réunion (certains documents vous ont déjà été envoyés; d'autres vous parviendront ultérieurement).

 

I- Situation et nos réponses politiques

Une introduction a été présentée par Etienne Adam qui a été complétée par une intervention de Gilles Alfonsi et par une discussion. Le texte d'Etienne amendé vous parviendra sous peu.

Lors de cette discussion, un point rapide a été fait sur l'état de préparation des Cantonales. Peu d'informations remontées jusqu'alors. La forte mobilisation sur l'action retraite y est vraisemblablement pour quelque chose. Nous ne sommes plus, cependant, qu'à un peu plus de 4 mois (19 semaines) du premier tour. Une analyse succincte sera également envoyée sous peu.

 

II- Le fonctionnement de la FASE.

Vous trouverez en téléchargeant le fichier [PDF] ici :

- la liste révisée des membres du secrétariat (exécutif).

- l'agenda des prochaines rencontres

- un point financier sur l'Université d'été 2010

 

III- Les rapports FASE/Alternatifs

Le congrès des Alternatifs se déroule les 12, 13 et 14 novembre à Rouen. la FASE y sera représentée par Pierre Cours-Salies, Etienne Adam et Jean-Marie Fouquer. Vous avez déjà reçu le texte de la contribution écrite de la FASE à ce congrès.


Amicalement

Pacco

Contribution du Collectif d’animation national de la FASE au congrès des Alternatifs

En téléchargement ici, la contribution du CAN de la FASE au congrès des Alternatifs telle que validée ce week-end.
A consulter, par ailleurs, le relevé commun de la rencontre qui a eu lieu le 4 novembre entre une délégation du secrétariat de la FASE et une délégation de l'exécutif des Alternatifs.

Les propositions ont été validées par le CAN des 6 et 7 novembre. Elles seront discutées par les Alternatifs lors de leur congrès des 13 et 14 novembre.

 

Un mouvement vers un front d'unité populaire (FASE)

Un mouvement vers un front d'unité populaire

La grande majorité de la population a pris conscience que la question des retraites renvoie au problème de l'appropriation par une minorité de la richesse produite.

Le mouvement contre la « réforme » des retraites, marqué par un énorme soutien populaire, cristallise le rejet d'une politique profondément injuste mise exclusivement au service des plus riches et du patronat.

Le vote du parlement ne change rien à l'injustice du texte de loi et son adoption par un parlement aux ordres ne le rend pas plus légitime. 177 sénateurs et 323 députés ont voté un texte que nous sommes des dizaines de millions à rejeter.

La démocratie représentative, conçue comme délégation totale aux élus a montré ses limites, tant est flagrant le divorce entre la « représentation du peuple » et le peuple.

La question de la démocratie et des institutions nous apparaît désormais comme centrale.

La personnalisation du pouvoir et la toute puissance de l'exécutif qui caractérisent la Ve République, ont atteint une dimension inacceptable.

Elle s'est manifestée par la manipulation des médias, la répression contre le mouvement (atteintes au droit de grève et au droit de manifester) et les violences policières.

Pour nous, cela souligne l'actualité d'une révolution démocratique.

Nous participerons à tous les cadres unitaires pour défendre les droits fondamentaux, pour résister aux dérives sécuritaires, autoritaires et racistes du pouvoir en place.

La gauche de transformation sociale et écologique doit assumer ses responsabilités.

Nous proposons à l'ensemble des forces citoyennes, associatives, syndicales et politiques d'organiser des débats, des meetings, des réunions publiques sur les perspectives ouvertes par le mouvement en cours.

L'unité a été un moteur de la lutte. L'heure est à un véritable Front d'Unité Populaire. Nous sommes prêts à nous y engager.

St Denis le 7 novembre 2010

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité