Après le 20 avril, réussir le 15 juin

Les derniers congrès (GU) s’étant tenus, le groupe des 6 et les non encarté-es se sont retrouvés (une quarantaine) et ont débattu de 10h à 17h30.

Sur la base de textes travaillés au sein du comité de liaison plusieurs temps de discussion ont eut lieu.

 

Le matin, en plénière sur la situation politique. Discussion très large, constructive qui a, de nouveau confirmé un très large accord.

Dans les semaines précédentes à la réunion du 20 avril, le comité de liaison des organisations de Trait d’Union et de militants de «Tous ensemble» ont commencé un premier travail, à partir des textes collectifs des différentes organisations, pour chercher à mettre en commun ce qui nous rassemble et permettre d’engager la vérification de nos convergences. Trois bases de travail ont été mises en chantier :

- Une sur la situation et l’orientation politique que nous défendons

- Une autre autour des questions programmatiques et notamment autour de quatre questions autour desquelles nous voulons approfondir l’élaboration commune (L’égalité, émancipation et indépendance de classe - Europe - Ecologie - Démocratie, rupture et appropriation sociale).

- Un troisième texte aborde quelle force politique construire.

Ce n’est qu’une base de départ pour commencer la discussion, elle doit être encore alimentée de propositions, accompagnée de contributions, venant des composantes participantes ou de groupes locaux en communs, de groupes militants, pour arriver en juin aux premiers documents de base lançant la discussion du processus.. Amendés et validés en coordination ils seront envoyés au plus tard le 15 mai dans les départements.

Un débat sur les municipales a montré qu’à ce stade les débats entre nous sont à l’image de ceux au sein du Front de Gauche. Les Alternatifs et GU doivent avoir, chacun, une réunion nationale sur ce sujet d’ici début juin. Un document de travail pourra donc être proposé le 15 juin sur la base du travail rédigé du groupe de travail.

L’ensemble des présent-es a validé le calendrier suivant :

15 mai : Envoi des bases de travail et sollicitation des groupes locaux communs à se réunir et à contribuer : d’une part par un bilan écrit (entre 5 000 et 8 000 signes maxi) qui sera distribué le 15 juin et permettra à chacun-e de s’approprier les réalités locales existantes. D’autre part par des contributions sur les thèmes proposés. Il ne s’agit pas « d’amender » quoi que ce soit, puisque nous n’en sommes encore qu’à la phase préparatoire. Le 15 juin, aucun vote n’est prévu, mais bien des contributions tout aussi importantes que les textes envoyés.

15 juin : réunion nationale avec participation souhaitée des représentant-es des groupes locaux constitués en commun, en veillant au pluralisme. Il convient de tout faire pour que non seulement les organisations mais les non encarté-es soient représenté-es. L’objectif est de 200 personnes. Sachant que 35 départements sont connus comme ayant des réunions collectives, quel que soit le format lié aux réalités locales. Il s’agit également de généraliser cette démarche sur l’ensemble du territoire. Cela implique de tenir des réunions locales, quand il y en a déjà eu et aussi dans les localités et départements où cela reste à faire. Cela implique de discuter avec précision le projet de nouvelle organisation qui est esquissé. Il est souhaité que la région parisienne ne soit pas représentée que par les « états majors » des 6 organisations qui constituent le « courant d’idées » et les « personnalités éminentes » du CN du FdG. Il pourra s’agir également de mettre en place au consensus un collectif d’animation élargi, paritaire, représentatif des organisations participantes et des expériences de regroupement locaux.

Ce relevé de conclusions est validé par les animateurs de « tous ensemble », Convergences et Alternatives, la FASE, les Alternatifs, la Gauche anticapitaliste.

A cette étape, le Bureau National de Gauche Unitaire et le secrétariat de République et Socialisme ne valident pas ce compte rendu.

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil Connaître la FASE Nouvelle force politique Après le 20 avril, réussir le 15 juin