Textes fondateurs

Collectifs du 29 mai : Charte pour une alternative au libéralisme

co-logoLes Assises nationales des collectifs du 29 mai et l'adoption d'une Charte pour une alternative au libéralisme au printemps 2006 constituent un événement politique important. L’esprit du 29 mai est bien vivant : le rejet du libéralisme est toujours là, l'exigence d'une alternative grandit.

Après le non au Traité constitutionnel européen (TCE) exprimé le 29 mai 2005, après la formidable mobilisation victorieuse des jeunes et des salariés contre le CPE, alors que se développe une action citoyenne d'ampleur pour les droits des migrants, les forces politiques, associatives et syndicales quiont été motrices de la victoire du non au référendum, il y a un an, se retrouvent aujourd'hui pour proposer les bases communes d'une alternative au libéralisme.

Dans les luttes comme dans les urnes, nos concitoyens ne cessent d'exprimer le rejet des politiques libérales qu'on veut leur imposer depuis vingt ans. Et le 21 avril 2002 est là pour rappeler que notre peuple ne se satisfait plus d'une simple alternance. Il est temps d'ouvrir une véritable alternative et notre Charte se veut une contribution essentielle à ce débat.

Lire la suite...

Déclaration du 25 juin issue de la rencontre nationale des collectifs unitaires pour le Non

25 juin 2005 – Nanterre

 

 

Le rejet par les citoyennes et les citoyens du projet de Constitution libérale constitue un événement politique majeur pour l’Europe entière. C’est une première victoire contre l’Europe libérale et anti-démocratique. C’est un vote populaire, antilibéral et européen, qui a mobilisé l’essentiel des forces vives du pays. C’est un vote de gauche, d’exigence sociale, démocratique, féministe, écologique, laïque, d’égalité, de paix et de solidarité. Le Non de gauche est majoritaire dans le Non. Le Non est majoritaire à gauche. Le Non de gauche pro-européen fait reculer la droite extrême. C’est un vote de rejet des politiques libérales et d’aspiration à une autre Europe. Ce vote ouvre de nouvelles perspectives. C’est un vote porteur d’espoir pour une Europe solidaire.

Lire la suite...

Appel pour des candidatures unitaires en 2007 et 2008

Le texte de l’appel du 22 novembre 2005

La situation que traverse actuellement la France exige une réponse unie des forces de gauche anti-libérales et altermondialistes, opposées aux politiques de régression, de ségrégation sociale et d’atteintes graves aux libertés publiques. Ce texte appelle à la construction d’une alternative commune, en rupture avec les politiques menées depuis plus de vingt ans, qui permette d’éviter la dispersion des candidatures aux prochaines élections en 2007 et 2008 et la division des forces dans les luttes sociales actuelles.

Lire la suite...

"Ce que nous voulons" : les 125 propositions des collectifs locaux pour une alternative unitaire à gauche

 

Un autre monde est possible, il est nécessaire. Il est plus « réaliste » que ce monde, transformé en marchandise, que nous impose le capitalisme libéral. Nous vivons une société où le chômage est tenu pour inévitable, où les inégalités s’accroissent, où les discriminations deviennent le lot commun, où les individus sont le jouet de décisions qui leur échappent, où la jeunesse est pointée du doigt, désignée comme dangereuse, réprimée lorsqu’elle résiste, où toutes les ressources sont mises à sac de façon insoutenable. Une telle société, porteuse de violence, est injuste, explosive. Elle n’est pas viable. La concentration des pouvoirs et de la richesse entre les mains de quelques uns, au détriment du bien-être et de la citoyenneté du plus grand nombre, ne fournit pas de bases acceptables pour vivre ensemble.

Lire la suite...

Texte « ambition - stratégie - candidatures » adopté, en l’état, lors de la réunion nationale des collectifs unitaires et populaires, le 10 septembre 2006

Collectif d’initiative national pour un rassemblement antilibéral de gauche et des candidatures communes

« Ambition-Stratégie-Candidatures »

Texte adopté par la réunion nationale des collectifs unitaires et populaires, le 10 septembre 2006, à Saint-Denis.

 

Nous voulons que ça change, et que ça change vraiment. Il y a urgence !

Lire la suite...

Appel pour une alternative à Gauche : L’appel "Ramulaud" (Juin 2003)

Nous sommes des militantes et militants politiques, associatifs ou syndicaux, des élu-e-s locaux, nationaux et européens. Nous décidons de créer une coordination permanente pour une alternative politique à gauche, résolument antilibérale. Nous appelons à ce que de telles coordinations se démultiplient localement.

La planète est menacée par la mondialisation capitaliste qui plonge des pays dans le chaos, menace l’existence de milliards d’individus et l’équilibre écologique. Ici, nous affrontons une offensive brutale contre les retraites, les services publics et, demain, l’assurance maladie. L’attaque se poursuit contre les chômeurs et les précaires. Tous les salariés - et en premier lieu les femmes - sont victimes de la concurrence généralisée et de la course au profit. Les petits agriculteurs disparaissent sous les coups d’une politique productiviste et exportatrice à tout prix, également ruineuse pour les paysans du Sud. Dans la phase actuelle du capitalisme, le vivant, la culture, l’éducation et toutes les activités humaines ont vocation à être transformées en marchandises. Dans le même temps, les discriminations fondées sur l’origine, le genre ou la sexualité sont renforcées par le retour de l’ordre moral et la dérive sécuritaire. Profit, contrôle social, guerre : nous refusons cet avenir.

Lire la suite...

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil Connaître la FASE Notre projet Textes fondateurs