Un budget contraint, quelle politique pour la FASE ?

A l’occasion de cette coordination nationale, il était prévu d’aborder les questions financières de la Fédération. Les budgets que nous avons chaque année validés tenaient compte d’un fonctionnement à minima. En 3 exercices, nous avons équilibré comptablement nos comptes.

 

Texte au format [DOC]

Un budget contraint, quelle politique pour la FASE ?


A l’occasion de cette coordination nationale, il était prévu d’aborder les questions financières de la Fédération.

Les budgets que nous avons chaque année validés tenaient compte d’un fonctionnement à minima. En 3 exercices, nous avons équilibré comptablement nos comptes.
Pour rappel, nous avions depuis quelques années des dettes (opération phase 1 à Montreuil en février 2009, université d’été 2009 et 2010) que nous avons pu étaler.

D’autre part, il a été fait le choix de se doter d’un local afin de rendre visible notre existence. Nous l’avons partiellement investi faute de moyens.
De plus, nous avons privilégié l’activité par l’édition de matériel de propagande (banderoles, tirages…).

Malgré cela, nous devons constater que nous sommes encore trop à flux tendu et devons recourir à des trésors de trouvailles afin de pouvoir éditer nos documents ou organiser nos rassemblements nationaux (CAN et cette AG).
Plusieurs explications à cela : nous avons triplé nos dépenses entre 2009 et 2010 pour atteindre un montant cumulé en 2010 de 171 720 euros. Dans le même temps, nos recettes cumulées 2009/2010 sont d’un montant de 159 300 euros,  soit un déficit cumulé de 12 420 €. Le doublement des recettes a été rendu possible par la mise en place des mesures de défiscalisations liées à l’Association de Financement et aux virements de groupes constitués.

Or nous ne pouvons que constater que cela reste insuffisant afin d’assurer pleinement nos décisions, notamment l’éventuelle prise en charge des déplacements pour les CAN, la sortie de certains matériels ou la participation à des initiatives politiques et/ou sociales.

Pour information, nous avons actuellement 42 prélèvements automatiques et 9 virements permanents avec des groupes. Devant une telle situation, nous avons aussi sollicité nos élus qui ont amélioré leur participation.

Pour ce qui est du budget 2011 en cours d’élaboration, en l’état actuel de ces informations, nous proposons de travailler selon 4 axes :

  1. réduction des dépenses
  2. mise en place d’une réserve, en prévision des échéances législatives 2012
  3. provisionnement pour participation aux initiatives (ex. G8/G20 Notre Dame des Landes, Collectif Gaz de schiste …) 
  4. réflexion quant au format de l’Université d’été



Lionel Chassaing + Roland Mérieux

 


La Coordination nationale des 2 et 3 avril 2010 a modifié la Charte de fonctionnement de juin 2010. Ces modifications ont des conséquences en ce qui concerne le financement de la FASE. Il a donc semblé utile d'en extraire le paragraphe modifié qui modifie les règles de participation financière.

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil Connaître la FASE Coordination Nationale (2 et 3 avril 2011) Un budget contraint, quelle politique pour la FASE ?