Retraites 2013

Retraites : interpellons les député-e-s pour qu'ils votent non ! (ATTAC)

Attac 3La réforme des retraites avait été adoptée à une courte majorité lors de son premier passage à l’Assemblée nationale. Le 5 novembre, le Sénat l’a rejetée à l’unanimité. Elle reviendra donc à l’Assemblée les 19 et 20 novembre. Le rejet de la réforme est possible : il suffirait que ceux qui se sont abstenus en première lecture votent contre cette loi pour qu’elle soit rejetée faute de majorité.

LIRE LA SUITE...

Discriminées au travail, pénalisées à la retraite La double peine des femmes (C. Marty - Le Monde diplomatique)

Le Monde DiplomatiqueLe gouvernement français a promis une réforme des retraites basée sur l’équité et permettant de réparer les injustices. Ce qu’il en ressortira pour les femmes sera un marqueur essentiel de cet engagement. Depuis 1993, les réformes, qui toutes ont conduit à une baisse globale du niveau des pensions, entraînent des conséquences plus négatives encore pour les salariées. La nouvelle ne semble guère s’en démarquer.

LIRE LA SUITE...

Vidéo : Ensemble, défendons nos retraites ! (ATTAC 93 Sud)

attac93Le collectif montreuillois pour un audit citoyen de la dette (Clac-Ladette), l’association Jaurès 21 et la LDH Montreuil Romainville ont invité Bernard Friot (Réseau Salariat) et Verveine Angeli (porte parole d’Attac) à venir discuter des retraites le lundi 23 septembre.

LIRE LA SUITE...

Lettre du RAPSE n° 113

rapse 113La Lettre du RAPSE N° 113 est parue. Elle est consacrée aux enjeux de la contre-réforme des retraites. Au sommaire : Réforme des retraites 2013 : Une réforme systémique / Retraite : quelques mensonges... Quelques rappels. La Lettre est téléchargeable ici...

Note d’information sur le projet de loi de réforme des retraites (CGT)

cgtLe projet de loi portant réforme des retraites et intitulé « projet de loi garantissant l’avenir et la justice du système de retraite » a été rendu public jeudi 5 septembre. Ce projet est pour l’essentiel conforme aux mesures annoncées par le Premier ministre le 27 août. Il comporte toutefois, en particulier dans son exposé des motifs, des précisions par rapport au discours du Premier ministre et au dossier de presse rendu public le même jour. Cette note vise à fournir des éléments précis sur le contenu du projet de loi, ainsi que l’analyse et l’appréciation de la CGT sur ce projet.

LIRE LA SUITE...

Retraites : après les manifestations et grèves du 10 septembre nous continuons la lutte contre les contre-réformes Fillon (Solidaires) (2)

solidaires grandC’est bien de cela dont il s’agit : le projet de loi du gouvernement Hollande/Ayrault entérine et poursuit les contre-réformes de 1993, 1995, 2003, 2007 et 2010. Ce que nous refusions (comme la Gauche) sous un gouvernement de Droite, il n’y aucune raison de l’accepter aujourd’hui d’un gouvernement de Gauche. L’allongement de la durée de cotisations, la décote, la désindexation vis-à-vis des salaires, … tout est maintenu. Ayrault prolonge Fillon par un nouvel allongement de la durée de cotisations et y ajoute une augmentation des cotisations payées par les salarié-es !

LIRE LA SUITE...

Retraites : ce que ferait un vrai gouvernement de gauche ! (2)

front-de-gauche 679x398La déception est immense : sur les retraites, ce gouvernement ne fait que prolonger les contre-réformes de la droite ! En entérinant l’allongement de la durée de cotisation prévue par la réforme Fillon-Sarkozy et en prolongeant cette augmentation à 43 ans d’ici 2035, le gouvernement Hollande-Ayrault tourne le dos à l’attente des tou/tes celles et ceux qui ont élu Hollande et s’étaient massivement mobilisés en 2010 contre la « réforme » des retraites de
N. Sarkozy... En téléchargement :  Tract couleur au format [PDF]. Tract noir et blanc au format [PDF]

Pot de non-départ à la retraite : les jeunes dénoncent la double injustice de la réforme (L'Humanité)

humanite2010 logoLe collectif la retraite : une affaire de jeunes, rassemblant 18 organisations de jeunes, s’est invité ce mercredi devant à un pot symbolique de non-départ à la retraite devant l’Élysée, alors que la réforme était présentée en Conseil des ministres. « L’allongement de la durée de cotisation à 43 annuités, signifie pour les jeunes : être au chômage aujourd’hui, et toucher une retraite incomplète demain » dénonce le collectif.

LIRE LA SUITE...

Salariés et retraités en ligne de mire (M. Bulard - Le Monde diplomatique)

Le Monde DiplomatiqueLa der des ders… Chaque fois qu’une réforme des retraites est lancée — sept depuis 1993 —, on assure que c’est la bonne et qu’enfin salariés comme retraités pourront vivre tranquille. Chaque fois, les promesses s’envolent et les gouvernants aggravent les ponctions, sans jamais s’interroger sur la nocivité de la potion qu’ils font ingurgiter à intervalles réguliers, depuis deux décennies.

LIRE LA SUITE...

Le Projet de loi du gouvernement sur les retraites

portail gouvDeux documents au format [PDF] :

- Projet de loi « garantissant l’avenir et la justice du système de retraites »

- Exposé des motifs

Retraites des chômeurs : d'une précarité à l'autre (MNCP)

mncpArguant de l’allongement de la durée de vie et de la nécessité de sauver le financement des retraites par répartition, le Premier Ministre a présenté le 27 août un projet de réforme dont le poids reposera une fois de plus sur les salariés et, doublement, sur les chômeurs. La future réforme prévoit l’allongement de la durée de cotisation pour obtenir une retraite à taux plein : c’est la double peine pour les chômeurs et précaires. Leurs revenus, insuffisants et marqués par la précarité du travail seront encore dégradés à la retraite.

LIRE LA SUITE...

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité