Communiqués des collectifs locaux

Soutien à la lutte des Molex FASE 31

Pour marquer notre solidarité de manière significative avec le lutte des Molex,....

http://www.molex-villemur.com/index.php

2ème visite de la Fédération aux "Molex"

Pour marquer notre solidarité de manière significative avec la lutte des Molex, je rappelle que ceux qui le souhaitent peuvent me faire parvenir des chèques dont je transmettrai le montant à l'Association qu'ils viennent de créer...

J'ai d'ailleurs commencé à recevoir les premiers versements.

Il suffit d'adresser les chèques à mon nom (Robert Bages) et à mon adresse : 59 chemin de Liffard 31100-Toulouse, que je collecte en tant que trésorier de la FASE-31...

Leur lutte entre dans une phase difficile... Soutenons-les...


Robert

 

2ème visite aux "Molex"

Alain Rivière, Robert Bages, Jean Moxhon, mon compagnon et votre "serviteuse", nous sommes rendu-e-s à Villemur dimanche 9 août afin de réaffirmer notre soutien en tant que membres de la FASE 31 à ces travailleurs en lutte pour garder leur emploi, car c'est bien de cela qu'il s'agit, au moins pour la majorité. Ils savent bien que les indemnités qui leur sont proposées, même si elles ne sont pas négligeables, ne leur assureront ni les moyens de survie à terme, ni la dignité que confère le travail : s'assumer et non être assistés. C'est en tous cas le point de vue qu'ils ont exprimé.

Ils se rendent compte que, en dépit et à cause de la médiatisation qu'ils ont réussie, ils sont aussi l'objet d'accusations mensongères qui cherchent à les discréditer : exagérations sur les prétendues violences dont auraient été victimes les dirigeants - ce pourquoi ils sont convoqués au tribunal - violences provoquées, selon une radio par : " une quarantaine de grévistes alcoolisés".

(Depuis la rédaction de cette lettre, le tribunal a débouté, mardi11 août, les patrons de Molex de leur plainte pour violence)

Les négociations, quand elles peuvent avoir lieu, portent sur la possibilité pour l'entreprise de faire appel à un repreneur qui existe, mais la direction de Molex n'a qu'un souci, celui de capter le matériel et les brevets pour s'implanter ailleurs. La question posée de la création d'une coopérative n'est pas totalement écartée, mais elle est plus difficile à envisager du fait du manque de compétences, estiment-ils, en matière de gestion.

Ils organisent des piquets de grève jour et nuit devant la porte de l'entreprise,désormais fermée et gardée par des vigiles, afin que le matériel et les produits fabriqués ne partent pas en catimini.

Ils ont été la cible de pressions de l'administration judiciaire qui, pour les forcer à libérer les dirigeants retenus dans les locaux, les a menacés de 5 à 20 ans de prison ! - Sommes-nous en Iran ?

Ils ont le soutien de la municipalité de Villemur et des maires des communes environnantes, de même que de leur député, Gérard Bapt, du Conseil Général et Régional.

Pour suivre les évènements, les contacter à l'adresse suivante :
http://www.molex-villemur.com/index.php

Pour une aide concrète matérielle, une association est en voie de création : Molex Solidarité. L'envoi pourra se faire à la Mairie de Villemur, chèque libellé à : Molex Solidarité.


*
Annie MAURENS* Fase 31

 

 

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil Communiqués et mobilisations Communiqués des collectifs locaux Soutien à la lutte des Molex FASE 31