Communiqués des collectifs locaux

Anduze (Gard) fête cette victoire

Une belle histoire de dynamique citoyenne, d'émergence d'une nouvelle gauche et de soutiens politiques.


ELECTION CANTONALE D'ANDUZE(GARD):

 

une victoire significative de la Gauche Alternative



Connue pour sa bambouseraie, ses vaseset son petit train à vapeur, nous prévenions, avant même le premier tour de cette nouvelle consultation électorale, qu'il se pourrait bien qu'Anduzedevienne aussi connue pour sa candidature citoyenneà cettedeuxième élection cantonale en 15 mois (le candidat élu conseiller général et maire de la commune en 2008 ayant été invalidé et déclaré inéligible pour non présentation de compte de campagne, alors que nos candidats finissaient seconds).
C'est chose faite: Anduze fête cette victoire.


Prendre cette victoire telle qu'elle est.


Qu'au premier tour nous soyons arrivés, pour la seconde fois de suite, devant les autres partis de gauche ( PS et PCF en 2008, PS et Front de Gauche en 2009, voir résultats complets en-dessous) n'est pas encore assimilable par tous les médias de la presse écrite: le journal le Monde, entre autres, titre sur «une victoire du PS dans trois élections cantonales partielles» en citant Anduze dans ce lot! Nous demandons à ce journal de bien vouloir publier notre démenti formel: il s'agit bien d'une victoire de candidats de la Gauche Alternative, très clairement obtenue au second tour face au candidat UMP (57,62%/42,38%). Même si effectivement tous les partis de gauche (exception faite de cette «Gauche moderne» qui annonce sur son site, somme toute franchement, être née pour soutenir l'action du gouvernement...et dont le candidat UMP a affiché le sigle) ont appelé à voter au second tour pour nos candidats, mais de là à l'assimiler à une victoire du PS...


Une belle histoire de dynamique citoyenne, d'émergence d'une nouvelle gauche et de soutiens politiques.


Depuis dix huit mois en effet, une équipe de quelques dizaines de citoyennes et citoyens se regroupent derrière une femme, Geneviève Blanc, et son suppléant, Christian Vigne, et témoignent d'une nouvelle façon de pratiquer la démocratie locale. Cette façon d'envisager l'action politique avait déjà séduit les électeurs en 2008, comme on l'a dit plus haut.
Nos candidats, et la très grande majorité de notre groupe, n'ont jamais été membres d'un parti politique, bien qu'ils se définissent comme «naturellement à gauche»...Ils veulent «faire de la politique autrement»... et le font en pratique... Quelques militants sont aussi issus d'autres partis politiques dans notre rassemblement.
Unis par des liens d'amitié, et par une motivation commune, ils ont accompli depuis 18 mois un vrai travail d'équipe sur les 5 thèmes qu'ils ont retenus pour cette campagne express ( limitée par le gouvernement à 3 semaines comprenant Ascension et Pentecôte):démocratie et vie locale, développement local, solidarités, associations - culture - sport, environnement. Ils ont présenté ainsi au choix des électeurs un vrai programme, un journal de 8 grandes pages, écrit par 25 mains d'acteurs locaux, publié à 6000 exemplaires, et ont diffusé ces 272 kg de papier dans chaque boîte aux lettres de la population du canton par une équipe encore plus nombreuse.
Ils ont construit un site où l'on retrouve le programme de cette liste et la totalité des articles dans leur version intégrale, les 239 signataires du canton qui les soutiennent publiquement parmi les 9183 électeurs inscrits. Un film de 10 minutes présentant les 2 candidats et les enjeux de l'élection parachève l'ensemble, puis un second entre les deux tours. Tout cela est visible sur notre site: http://blanc-vigne-cantonalesanduze.c.la

«Naturellement à gauche», il était logique que nous soyons épaulés par nos «frères naturels», les Alternatifs et la Fédération pour une alternative sociale et écologique, en cours de construction dans le Gard. Par les Verts aussi, qui nous ont soutenu dès le début comme en 2008, et par le NPA qui nous a rejoint cette année.




Vous avez là l'architecture d'un succès:
- une équipe implantée dans son terroir, élaborant son programme localement tout en se définissant pour une «gauche de gauche», et se fixant l'objectif clairement affirmé de remporter l'élection,
- une Gauche Alternative ( nommée sur ce territoire «Cévennes Garrigues» comme rassemblement pluraliste de citoyens et militants provenant d'horizons différents , on accepte la double appartenance! ). Ne se constituant pas contre les partis existants mais à côté d'eux, mettant en commun leurs expériences et leurs convictions pour parvenir au but de refonder une gauche authentique et crédible...
- des partis ou et des associations qui nous rejoignent dans cette démarche dès le début de la campagne ( Alternatifs, Fédération, Verts, NPA ), seul le Front de gauche ( PCF et PG ) refusant de se joindre à cette unité après avoir posé des conditions inacceptables, et préférant un « front» représentant nécessairement une unité plus restreinte .



Premières perspectives.


Geneviève Blanc devient la 3ème femme conseillère générale de ce département du Gard (sur 46 membres!), le rapprochant ainsi dans sa représentation, très légèrement, de la réalité sociale...
Elle impulsera la démocratie locale en réunissant régulièrement un forum cantonal ouvert aux acteurs locaux, élus municipaux, acteurs associatifs, politiques, syndicalistes. Notre conception active du rôle du suppléant fait que Christian Vigne jouera un rôle important dans la dynamique citoyenne que nous voulons mettre en place.
Elle se situera dans la majorité départementale, où elle gardera, telle qu'annoncée à l'avance, une totale autonomie, dans un esprit à la fois critique et constructif.



Voilà les informations que je souhaitais vous transmettre pour présenter cette candidature et cette victoire encore unique.
Ces commentaires et les documents joints sont une base vous permettant d'écrire un article sur ce sujet qui retiendrait, j'en suis persuadé, l' attention de vos lecteurs.
Nous sommes également prêts à vous accueillir si vous le souhaitez.



Je suis et reste bien sûr à votre disposition,
Dominique HERMAN, coordinateur de la campagne cantonale à Anduze de la Gauche Alternative
06/28/34/52/98 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.





Vous trouverez en annexe ci-dessous les résultats complets 2008 et 2009.
Et en fichiers joints de nombreux documents.















Résultats comparatifs 2008/2009 des premiers tours
( le fort taux d'abstention est à prendre en compte dans le calcul des %: si on l'oublie, on peut croire pour certains à des progressions quand il y a des reculs...Il faut comparer attentivement chiffres en voix et pourcentages)


2008 2009

inscrits 9099 9183

votants 6455 4494

blancs/nuls 292 187

exprimés 6163 4307

soit en 2008 et en 2009

PCF: 387=6,27% VIALLET (FG) 349= 8,10%

UMP: 1067=16,59% RUAS (UMP) 1361= 31,60%

PS: 952=15,44% BEAUD (PS) 916= 21,26%

SE/ DVG: 1226=19,89% AURIAC (DVG) 559= 12,97%

GAUCHE ALTERNATIVE: 1135= 18,41%
BLANC/VIGNE (GA) 1122= 26,05%

SE(BONNAL, ancien Maire et CG): 1396= 22,65% (appelle à voter UMP en 2009)

Le candidat PS n'ayant pas atteint la barre des 10% des inscrits (à 3 voix près) ne peut se représenter.
GENEVIEVE ET CHRISTIAN représentent donc seuls la gauche face à l'UMP Ruas au deuxième tour:



Deuxièmestours: en 2008, le PCF et le PS avaient soutenu au second tour... un candidat «sans étiquette», devenu «divers gauche» entre les deux tours...nous privant à l'issue d'une quadrangulaire d'une victoire possible:

DVG: 1820= 32,92%
GA: 1403= 25,38%
SE: 1388= 25,11%
UMP: 917= 16,59%

L'histoire a parfois de ces ironies... le 14 juin 2009, les candidats de la Gauche Alternative l'ont nettement emporté, dans le canton et au niveau d'Anduze et des 7 autres villages (avec des scores variant de 51 à 73%):

GAUCHE ALTERNATIVE: 2086 voix et 57,62%
UMP: 1534 voix et 42,38%


Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité