Autres communiqués

Plus jamais une telle horreur (Collectif de soutien aux familles Roumaines et Bulgares de Bobigny)

melisa souvenonsUn millier de personnes se sont réunies ce dimanche 16 février 2014 à Bobigny pour soutenir les familles endeuillées par la mort de Melisa dans l’incendie du bidonville dit des Coquetiers et exiger une autre politique à l’égard des populations roumaines et bulgares contraintes à vivre dans la plus grande précarité, expulsées de bidonvilles en bidonvilles.

 

Nous nous souvenons de toi Melisa. Et nous rappelons nos exigences :

Dans l’urgence : que le gouvernement mette fin aux expulsions à répétitions et que l’Etat, à travers les Préfectures, assume ses responsabilités en coordonnant les différents acteurs pour la viabilisation des terrains occupés (poubelles, eau, sanitaires…) lorsqu’aucune autre solution immédiate n’est possible.

Dans l’immédiat : que les municipalités accordent comme prévu par la loi la domiciliation administrative aux familles, condition pour l’accès aux droits sociaux de tout être humain.

Au plus vite, il faut trouver des logements décents pour les milliers de mal-logés de notre pays ce qui suppose un plan de construction ambitieux de logements sociaux. Le collectif demande à être associé, avec des représentants des résidents des terrains, aux négociations annoncées avec le ministère de Mme Duflot.

Nous remercions enfin les familles de Bobigny, les élus et les militants de toute l’Ile de France, venus apporter leur soutien aux parents de Melisa et à la lutte contre l’injustice. Nous remercions toutes celles et ceux qui ont participé financièrement à la collecte destinée à aider la famille.

Lundi 17 février 2014

Contact : Jean-Yves Lesage 06 81 43 02 07

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil Communiqués et mobilisations Autres communiqués Plus jamais une telle horreur (Collectif de soutien aux familles Roumaines et Bulgares de Bobigny)