56 - La Fédération du Morbihan

 

Les membres de la FASE Morbihan www.lafederation.com            Collectif local Morbihan

 La Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique est une composante du Front de Gauche

Qui sommes-nous ?   La FASE 56 s'est constituée en association en 2010 et se réunit une fois par mois. Elle rassemble des militants du Parti Les Alternatifs, de l'Association des Communistes Unitaires, du Collectif anti-libéral de Pontivy et des citoyens engagés dans des associations et des collectifs.

Elle participe à la construction d'un Front de Gauche avec les autres partenaires, tout en gardant son autonomie de choix d'actions.

Elle s'intègre dans le mouvement Ensemble.

Coordonnées : Présidente : Catherine Bottin : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Prochaines Réunions FASE 56 :       jeudi 5 février 2015, 18h, maison des associations, rue de l'Adjudent Redien, Auray

___________________________________________________________________________________

La FASE , avec le Front de Gauche, Invite Raoul-Marc Jennar :

Lundi 27/01 à Pontivy, 20h30 Maison des sports, rue de la Paix, parking de  la piscine     Vendredi 31/01 Lorient 20h30 Cité Allende        Lundi 3/02 Vannes 20h30 Palais des Arts

Raoul-Marc Jennar (www.jennar.fr) , militant altermondialiste, ex consultant du groupe de gauche du parlement européen, spécialiste de politique internationale et européenne, un des animateurs  de la campagne contre le TCE en 2005, membre du PG fait une série de conférences  en Bretagne sur le thème :

 

LES ENJEUX du GRAND MARCHÉ TRANSATLANTIQUE ou TAFTA ou TTI

TAFTA: Trans-Atlantic Free Trade Area

 

TTIP: Transatlantic Trade of Investment Partnership

     Avec  le  soutien  de  tous  les  gouvernements  de  l’Union Européenne, une  grande  négociation sur un projet d’accord commercial est menée  depuis  le  8  juillet 2013 entre  la Commission européenne et les USA .

 

     Le mandat de négociation est clair : confier la définition des règles et la régulation au secteur privé en lui donnant la capacité de remettre en cause nos législations et réglementations dans tous les domaines où les firmes privées considéreront que  ces  normes (salariales, sociales, sanitaires, alimentaires, environnementales) constituent  une entrave à leurs  profits.

     Comme pour le traité constitutionnel européen, emparons nous du texte du mandat de négociation et se mobilisons-nous pour exiger le retrait de la France d’un tel projet

http://stoptafta.wordpress.com/2013/12/19/le-grand-marche-transatlantique-union-europeenne-usa

Soirées débat avec Raoul-Marc Jennar en Morbihan à l'appel de : FDG ( PCF, PG, FASE, les alternatifs, GU), AFSFDG.5.56, NPA, ATTAC56, UD-CGT, FSU, Solidaires, Confédération paysanne 

_________________________________________________________________________________________

 La FASE 56 adhère aux collectifs de Vannes ,Pontivy, Lorient contre l'aéroport Notre-Dame-des-Landes

Nous serons à la manifestation à Nantes du 22 février 2014, avec tous les collectifs de France ! Départs en car de Lorient, Pluvigner, Landevent, Auray, Vannes, Muzillac, Marzan.... Inscriptions par téléphone : Martine 02.97.42.58.24   Olivier : 06.59.43.58.57

Tous les renseignements sur le site dédié http://22fevrier2014.blogspot.com

 __________________________________________________________________________________________________

24/25/26 Janvier 2014,
La FASE sera présente ua Forum Social Local de Séné.
Elle reçoit Nikos Graikos et Gilbert Dalgalian.
Tout le programme sur le site 
_____________________________________________________________________
 
 
 
 
JEUDI 12 DECEMBRE – PALAIS DES ARTS - 20H30
                       entrée libre et gratuite
 
DANS NOTRE VIE QUOTIDIENNE, QUI DÉCIDE POUR QUI ?
                                      Réunion Citoyenne
DEBAT : lntercommunalité, Acte 3 de la Décentralisation
 
S'opérant dans un contexte de crise économique et sociale, de réduction drastique
des dotations de l'État, l'intercommunalité interpelle nombre de citoyens :
 
- Va -t-elle apporter plus de solidarité aux habitants de nos communes pour réduire
les inégalités économiques, sociales et culturelles qui existent ?
•Quelles perspectives de développement économique pour créer de l'emploi
durable ?
•Son action ne risque-t-elle pas de conduire à la privatisation ou à l'externalisation
des services publics tels que la petite enfance, le périscolaire, la jeunesse, les
services aux personnes âgées ?
•Quelle politique de l'eau, des déchets, du logement ? Les impôts locaux vont-ils
augmenter ? Et l'urbanisme, qu'en sera-t-il ?
•Par qui seront représentés les habitants de chaque commune, comment seront-ils
élus ?
•Quelle politique fiscale ? Quelle incidence sur les impôts locaux ?
 
A ces questions , les propositions de réponses des candidats aux municipales sont
inconnues. Quid de la démocratie participative et citoyenne ?
Nous vous invitons à une réunion d'information et d'échange pour mieux comprendre les
enjeux de ces nouvelles lois dans les élections municipales.
 
JEUDI 12 DECEMBRE – PALAIS DES ARTS - 20H30
                       entrée libre et gratuite
INVITE : Roland Le Sauce, conseiller municipal d'Auray,
délégué communautaire à Auray Communauté
 __________________________________________________________________________________________________

SAMEDI  27 AVRIL 2013      -     MEETING DU FRONT DE GAUCHE 56  A  HENNEBONT

à partir de 17h, salle Le gal, Le Nouène

CLEMENTINE  AUTAIN, également, Gérard Perron, Nikos Graikos, membre de Syriza, Grèce

______________________________________________________________________________________________________

 

Marche citoyenne pour la 6ème République le 5 mai à Paris.

 

Communiqué du Front de Gauche, avril 2013

Front de Gauche 150x88L’affaire Cahuzac suscite la colère et la nausée. D’une gravité extrême, elle ne révèle pas seulement l’absence de probité et d’honnêteté d’un homme. Elle met à jour, une nouvelle fois, un système oligarchique profondément néfaste, une démocratie à bout de souffle, la collusion grandissante entre les hautes sphères financières et celles de l'État. Il faut mettre fin au règne de la finance.

L’heure n’est pas au bricolage mais à la réorientation de la politique du pays et à la refonte du cadre institutionnel. Au moment où le gouvernement demande au plus grand nombre de se serrer la ceinture et après l’intervention télévisée d’un Président qui confirme son cap visant à ne rien changer, cet épisode misérable précipite la crise politique.

Le Front de Gauche est engagé dans la bataille contre l’austérité à l'image de sa campagne "pour une alternative à l'austérité". Il participera à la manifestation du 9 avril contre l’ANI, appelle les parlementaires à ne pas retranscrire dans la loi cet accord minoritaire. Dans l'immédiat, il exige la suspension du débat parlementaire sur ce texte pour légiférer en urgence contre le pouvoir de la finance, contre les paradis fiscaux, y compris en Europe, contre les conflits d’intérêt. Il faut des contrôles, des normes nouvelles, et pas seulement des appels à la morale individuelle, des moyens financiers pour faire face à la fraude fiscale.

La défiance des citoyennes et citoyens à l’égard des responsables politiques atteint son seuil critique. L’oligarchie croit en sa toute puissance, en son impunité. C’est pourquoi la réplique doit être forte et claire. Le Front de Gauche défend la perspective d'un processus constituant pour une nouvelle République. Redéfinir les règles sociales et démocratiques est le moyen pour que le peuple reprenne le pouvoir. La VIe République visera à élargir le socle des droits, à étendre la souveraineté populaire, à favoriser la démocratie sociale.

Face à l'accélération de la crise sociale et politique, le Front de Gauche assumera toutes ses responsabilités pour que la colère légitime débouche sur l’espoir et la transformation sociale. Le Front de Gauche propose  à toutes les forces de gauche et les personnes qui ont voulu le changement en mai dernier et plus largement au peuple, contre la finance et l'austérité, à une grande marche citoyenne pour la 6ème République le 5 mai à Paris.

_________________________________________________________________________________________________________________________

NON à l' aéroport ! La FASE 56 s' est engagée depuis sa création dans le collectif du Morbihan des opposants au projet de l'aéroport Notre-Dame des Landes.

Nous participerons à la Chaîne Humaine organisée sur le site le samedi 11 mai.

Toutes les infos sur le site : http://www.chaine-humaine-stop-aeroport.org/   Inscriptions possibles auprès des collectifs locaux ou sur le site.

Des cars seront réservés, précisions à venir

Prochaine réunion du collectif  :lundi 15 avril, à Vannes : une semaine sur deux, les lundi soir  20h30, au café L'éloge de la Lenteur, rue Chateaubriand  (02.97.68.10.57).

De nouveaux collectifs se sont crées : Lorient et Pontivy.......Visitez le blog et ses infos !

http://collectif-pays-de-vannes-oppose-a-l-aeroport-nddl.blog4ever.com/blog/index-726603.html

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 Samedi 26 Janvier 2013 : la FASE 56 tenait un stand au Forum Social Local de Séné (cantine du bourg)

 Visitez le site : agenda social, la une, les conférences video, .....

 http://fsl56.org________________________________________________________________________________________________________________________________

Le 13 Novembre 2012, s'est constituée "L'Association des Sympathisants du front de Gauche de la 5ème circonscription du Morbihan" :

Lorient - Lanester - Ploemeur - Larmor - Groix

Adresse de l'association : 24, rue Jules Legrand, 56100 Lorient

02.97.84.70.80

 Article 2 : les buts

L’Association des sympathisants du Front de Gauche de la 5ème circonscription du Morbihan a pour objectif de contribuer à enrichir, à exprimer et développer auprès des citoyens la politique du Front de Gauche. Elle favorise l’intervention politique de toutes les personnes qui se reconnaissent dans le Front de Gauche. En coopération avec les partis politiques constituant le Front de Gauche, son but est d'organiser, faire vivre, élargir et développer le Front de Gauche dans la 5ème circonscription du Morbihan :

 

- en prolongeant la dynamique créée par le Front de Gauche par la mise en place d’un espace d’échange, de dialogue, de recherche de propositions et d’actions autour des valeurs développées dans le programme du Front de Gauche «l’Humain d’abord» ;

 

- en favorisant le rassemblement des citoyennes et citoyens, membres ou non d’un parti constitutif du Front de Gauche, afin de contribuer à la construction d’une alternative au capitalisme avec comme base de départ le programme « L'Humain d'abord » du Front de Gauche ;

 

- en développant l’information et l’action sur tout sujet d’ordre social, économique, environnemental et politique ;

 

- en intervenant dans le débat politique, en participant aux luttes sociales et aux différentes campagnes à caractère politique, afin d'offrir une alternative de gauche.

 

Président : BOUGLOUAN Joël

 

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 La FASE 56 a co-organisé le  Samedi 10 novembre : Forum de l'Economie Sociale et Solidaire, à Vannes

 

Qu est-ce que l'économie sociale et solidaire ? Où en est-on aujourd'hui ? Y a-t-il des structures économiques qui favorisent une économie de l'homme plutôt qu'une économie du capital ?.........Co-organisé par le groupe de Vannes d'Europe Ecologie/Les Verts, la FASE 56,  l 'association Vannes Projets Citoyens

ATELIER 1 - Développer la culture coopérative chez les jeunes ?

Les acteurs de l’ESS interviennent dans le monde de la production de biens et de services, de la finance, sur des principes d’éthique, de responsabilité, de solidarité, de transparence. Mais on voit encore peu de connexions avec le système éducatif, l’enseignement supérieur ou la recherche. Ne doit-on pas remettre les principes de coopération et de solidarité au coeur du processus d’éducation de notre pays ? Au-delà d’une culture de la performance, quelle place donner à l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité ?

Un état des lieux avec des étudiants, des enseignants, des acteurs de l’insertion professionnelle, des acteurs associatifs impliqués dans l’éducation.. pour être force de propositions.

 En présence d’enseignants, enseignés, des représentants de la MGEN, des Missions locales, d’associations liées à l’encadrement de la jeunesse.

 Atelier 2 - l’ESS et les réseaux d’animation de développement économique

 Au sein de l’Economie Sociale et Solidaire, «il ne s’agit pas tant de s’intéresser aux produits alternatifs qu’à une manière alternative de les produire et de les vendre». Devant les déréglements et les difficultés auxquelles se trouvent aujourd’hui confrontées les entreprises, l’ESS est donc l’affaire de tous.

  Et pourtant, au moins sur le Pays de Vannes, il semble qu’elle reste encoreconfidentielle . Comment l’ESS peut-elle être mieux prise en compte par les acteurs de réseaux de développement économique ? Quel soutien les pouvoirs publics peuvent-ils apporter ?

 En présence d’acteurs d’animation de réseau de développement économiques (VIPE, URSCOP ?, CJD ?...), d’entreprises...

 Atelier 3 - Economie Sociale et Solidaire et collectivités territoriales

 L’économie sociale et solidaire, c’est aussi une économie de proximité, dans laquelle les collectivités ont un rôle important à jouer. Orienter les modes de production, participer aux filières, aider les structures locales à se développer ou se fédérer, créer des liens... Elles ont mille manière de soutenir des formes de développement allant dans le sens d’un développement durable. Où en est-on aujourd’hui ?

 Quelle est la place de l’ESS sur le Pays et l’Agglomération de Vannes ? Quel soutien institutionnel doit-on imaginer et quelles pistes de développement expérimenter ?

 En présence de représentants du pôle de l’ESS du Pays de Vannes et des élus du territoire 

Atelier 4 - Associer les associations ? Le projet culturel local comme lieu d’expérimentation.

 La culture joue un rôle capital dans la dynamisation et la valorisation des territoires. Au plan local, les initiatives sont (trop?) fortement portées par les institutions publiques : il reste essentiel de soutenir la créativité et l’inventivité des associations culturelles. L’enjeu est d’expérimenter de nouveaux équilibres, de nouveaux fonctionnements, de nouvelles solidarités : mécénat culturel citoyen, logiques de réseaux, pratiques de mutualisation…

Associations, habitants, acteurs artistiques et culturels, entreprises, acteurs de l’économie sociale et solidaire, élus locaux, représentants de collectivités publiques... vous êtes tous invités à échanger autour de vos expériences et savoir-faire.

 En présence de responsable des affaires culturelles de Séné , ... et d’associations

___17h TABLE RONDE :   invité par la FASE 56 : Jean-Luc Varin, représentant du PG au Forum de l'ESS du Front de Gauche

_________________________________________________________________________________________________________________________

Le Samedi 13 octobre, la FASE 56 a organisé un débat public à Vannes : Quelle refondation ....pour l'école  ? 

Introduction par Gilbert Dalgalian

__________________________________________________________________________________________________________________________

17 Avril 2012 : Assemblee Citoyenne du Front de Gauche :  150 personnes rassemblées en assemblée citoyenne à Vannes ont envoyé une motion de soutien aux grèvistes de la faim à Nantes, avec le collectif Non à l'aéroport N-D des Landes, qui revendique l'arrêt immédiat des expulsions des agriculteurs sur le site.    Voir l'actualité quotidienne sur le site de l'ACIPA. acipa.free.fr

Du 7 au 11 juillet : sur le site de N-D des Landes, au Forum Mondial contre les Grands Projets Inutiles Imposés, la FASE a tenu un stand.  __________________________________________________________________________

                                    Actualités du Front de Gauche    http://www.frontdegauche-vannes.org/

   Pour le Morbihan                                   http://front-gauche-morbihan.blogspot.com/

   Voir aussi  le site           www.placeaupeuple

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________  

 Communiqué à la presse du 15 juin 2012 : Communiqué du Front de gauche du Morbihan.

Le 8 mai, les Présidents de la Région, du Conseil Général et de la Communauté  d’Agglomération Nantaise signaient avec les organisations opposées au projet
d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes un accord précisant qu’il n’y aurait pas  d’expulsion avant la fin des recours. François Hollande l'a confirmé sur les ondes
pendant la campagne présidentielle.
Or, le président du Conseil Général propose à la délibération une convention  financière avec Habitat 44 pour l’accompagnement des expulsés .

Parallèlement, Aéroports du Grand Ouest (AGO-Vinci) exige aujourd’hui de la  Justice que des occupants réguliers quittent les lieux.

Pour que l’accord signé le 8 mai ne puisse pas être considéré comme une manoeuvre électorale, il appartient à Messieurs les Présidents de la Région, du
Conseil Général et de la Communauté d’Agglomération Nantaise d’intervenir efficacement auprès d’AGO-Vinci pour que cessent ces tentatives d’expulsions.

Pour sa part, le Front de Gauche du Morbihan demande que les accords signés soient respectés, qu'un moratoire permette de réexaminer la pertinence de ce
projet, et réaffirme son soutien à tous ses opposants, en particulier ceux qui sont menacés d’expulsion.

Pour le Front de gauche du Morbihan / Parti Communiste : Gérard Perron/Gauche Unitaire : Guénaël Legras/Parti de gauche : Maryvonne Loiseau/Fase : Josiane Nigaut
_______________________________________________________________________________

Le billet de Catherine B. : Ça fait du bien ! C'est aujourd'hui l'ensemble des formations du Front de Gauche en Morbihan qui signent le communiqué commun de soutien à la lutte contre l'implantation imbécile d'un aéroport à Notre-Dame des Landes. La Fase 56 a été pionnière en Morbihan dans l'action pour que la gauche de transformation sociale se range aux côtés de ceux qui ont engagé la lutte depuis 20 ans. Ce serait bien le diable que la Fase Morbihan soit absente de la semaine de lutte du 2 au 8 juillet. Avec notamment les journées fortes des sept et huit juillet . J'appelle donc les adhérents de la Fase 56 et ses amis à s'inscrire et me rejoindre pour la tenue d'un stand durant ces deux jours sur le vaste terrain où se dérouleront rencontres, débats, initiatives diverses : politiques, inventives, drôles, théâtrales, etc, autant de contreforts à cette lutte. Elle n'est pas finie, au contraire. Les urnes sont encores chaudes que  le petit  répit  obtenu auprès du maire de Nantes parti à la chasse aux sujets qui fâchent dans son ascension vers le poste de premier ministre est déjà mis en cause....

On retrouvera toutes les informations sur ces journées sur le site de l'ACIPA :http://acipa.free.fr/ 

__________________________________________________________________________

Communiqué du Front de Gauche Morbihan du 24 avril 2012 :

 Le front de gauche devient une force incontournable à gauche

Dans une élection fortement marquée par la bipolarisation de la vie politique autour du PS et de l'UMP, le Front de Gauche s'est imposé dans le paysage politique grâce à la qualité de son candidat, à l'intérêt suscité par son programme « l'Humain d'abord », à la force du rassemblement de la gauche de transformation sociale et écologique.

Avec plus de 11% des voix, le Front de Gauche est la véritable nouveauté de ces élections, alors qu'il était crédité de moins de 5% des intentions de vote il y a encore 6 mois. Le score du vote Front de Gauche est de plus un vote d'adhésion à son projet et non pas seulement un vote de rejet de Sarkozy.

Combattre et mettre en échec les idées xénophobes et racistes du Front National demeure d'une brûlante actualité.

Le Front de gauche est fier du travail qu'il a entamé, bien seul dans cette campagne, pour faire reculer les idées du FN, largement portées aussi par Nicolas Sarkozy.

Localement, le Front de Gauche enregistre une percée dans toutes les communes, dépassant les 15% à Lanester, Hennebont, Guémené, dépassant les 10% à Lorient, Ploemeur, Auray, enregistrant de fortes progressions à Vannes, Larmor-Plage, Ploërmel.

Nous remercions les 47 220 électeurs morbihannais qui ont fait confiance au Front de Gauche. Nous les invitons à s'engager là où ils peuvent pour poursuivre la construction d'une gauche digne de ce nom dans le département.

Il faut poursuivre le travail. Sans le Front de Gauche, pas de victoire possible. Avec le Front de gauche, nous pouvons et devons donner une raclée à Sarkozy et à la droite. Pas une voix ne doit manquer pour le faire au deuxième tour.

Le Front de Gauche continue plus que jamais et sera présent au côté des syndicats dans la rue le 1er mai et aux côté des travailleurs en lutte.

Les législatives devront amplifier cet élan autour de nos propositions et renforcer la dynamique du Front de Gauche. La France aura besoin de députés Front de Gauche pour faire échec à l'austérité que les traités européens veulent nous imposer, pour abroger sans tergiverser les lois Sarkozy, pour en élaborer et en voter de nouvelles dans le sens de l'Humain d'abord.

Enfin, pour tenir ses engagements le Front de Gauche doit être fort de la réflexion, des décisions et de l'action des citoyens. Le Front de Gauche sera ce que nous le ferons. Venez comme vous êtes !

Les assemblées citoyennes du Front de Gauche sont souveraines, participez à la prochaine annoncée dans votre quartier , et s'il n'y en a pas …prenez-vous par la main, demandez de l'aide, pour l'organiser, il y a du pain sur la planche...

_____________________________________________________

Un collectif pour l'audit de la dette s'est crée dans le 56.

Dette publique et crise financière : argumentaire sur le site www.fsl56.org

                         ......................................................................................................................................................................................

 La FASE 56 sera présente au FORUM SOCIAL LOCAL le samedi 26 janvier 2013- Séné

 Débats conférences animations.

 En ligne sur le site , vous pouvez voir et revoir les conférences Consultez  site  http://www.fsl56.org

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ 

  


 

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil Nos Collectifs Région Bretagne 56 - La Fédération du Morbihan