Le double langage de Jean-Christophe Cambadélis

MARIANNELe tout nouveau premier secrétaire du Parti socialiste est entré immédiatement dans la campagne pour les élections européennes, avec pour objetcif de renégocier les « critères de Maastricht », notamment la règle de 3% des déficits publics. Très juste. Mais alors pourquoi ne demande-t-il pas au gouvernement français de repousser son plan d’austérité ?

LIRE LA SUITE...

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil CAN des 12 et 13 avril 2014 Le double langage de Jean-Christophe Cambadélis