Elections

Des chercheurs se penchent sur « le vote pauvre » (La Croix)

La Croix v2Le Consortium européen de recherche politique (ECPR) tient jusqu’à samedi sa conférence générale à Sciences-Po Bordeaux, où près de 3 000 chercheurs du monde entier sont attendus. À cette occasion, Nonna Mayer, présidente de l’Association française de science politique, présente les premiers résultats d’une enquête sur les conséquences politiques de la crise et de la précarité sociale.

LIRE LA SUITE...

Les fausses leçons de Villeneuve-sur-Lot (R. Martelli - REGARDS)

regardsCe dimanche, lors des élections partielles de Villeneuve-sur-lot, le candidat UMP, Jean-Louis Costes a battu le FN avec 53,76% des voix. De là à en conclure que la solution d’un front républicain constitue l’unique rempart contre le FN, il n’y a qu’un pas…qu’il ne faut pas franchir.

LIRE LA SUITE...

Après la présidentielle (Roger Martelli)

La concomitance des élections françaises et grecques a fait courir sur l’Europe un vent de fraîcheur. Les bons résultats du Front de gauche en France, les scores superbes de Syriza et de la gauche radicale en Grèce (plus de 30 %) nous disent tout haut que nous avons commencé à en finir avec la longue séquence dépressive des années 1980-1990, celle du face-à-face exclusif de l’ultra-libéralisme et du social-libéralisme. Le réalisme de la rupture peut marquer des points face à l’irréalisme de l’adaptation. C’est un événement. Qu’il faut bien sûr confirmer aux législatives de juin.

Lire la suite...

Tribune d'économistes : « Battre Sarkozy et briser la spirale austérité-récession »

Voici une tribune co-signée par une cinquantaine d'économistes - dont les économistes du Front de Gauche - expliquant pourquoi ils utiliseront le bulletin Hollande sans pour autant nous rallier à son programme économique.
Lire la suite...

Premières remarques sur le vote présidentiel 2012 de premier tour (Roger Martelli)

L'analyse des résultats du premier tour de l'élection présidentielle 2012 avec un comparatif depuis 1995. L'abstention, les résultats de la droite, ceux de Hollande et Joly, ceux de Mélenchon et les évolutions notables.

Premières remarques sur le vote présidentiel 2012 de premier tour au format [PDF]

Tableau Excel des résultats au format [xls]

[bis] Changer de politique, conquérir la justice sociale (CGT) [bis]

siteon0-dc90fLa Commission Exécutive de la Cgt a adopté à l’unanimité le mardi 13 mars 2012 la déclaration suivante à propos de l’élection présidentielle : « Les salariés, retraités et privés d’emploi, comme l’ensemble des citoyens, femmes et hommes, sont appelés à participer à l’élection présidentielle les 22 avril et 6 mai prochains. C’est un rendez-vous important pour l’expression démocratique. A ce titre, la CGT ne saurait être neutre, surtout au regard de la gravité de la situation. (...)

Lire la suite...

[bis] Après le premier tour de l’élection présidentielle (Union syndicale Solidaires) [bis]

solidairesCommuniqué de l'US Solidaires : « Le premier tour de l’élection présidentielle a connu un taux important de participation de 82%. Le résultat fait par la gauche, dans toute sa diversité, exprime une volonté profonde de changement. Si Marine Le Pen, contrairement à ce qu’elle annonçait, n’arrive qu’en troisième place et est donc éliminée pour le second tour, son score de 18 % est le plus haut de l’histoire de l’extrême-droite et il est, à ce titre, extrêmement inquiétant. (...)

Lire la suite...

Les élections passent... la lutte continue !

autocouvrons_mini-2Les résultats du premier tour des élections présidentielles, en dépit de quelques avancées, laissent un goût amer. Oui, la lepénisation des esprits et des politiques, poursuit sa marche inexorable, à coup d’accords qui perpétuent la domination et l’exploitation éhontée des catégories sociales pauvres au Nord comme au Sud (...)

Lire la suite...

Élections / Remettre les choses à leur place (Étienne Adam)

anpagÉtienne Adam, de l'ANPAG, livre de premières réflexions optimistes : « Les espoirs soulevés par la campagne ont créé un sentiment de déception au vu des résultats. (...)

Lire la suite...

Le MRAP appelle à voter contre les droites extrêmes.

mrapLe MRAP exprime son inquiétude la plus vive quant aux résultats du 1er tour de l’élection présidentielle : plus de 17% des électeurs ont choisi le bulletin de la représentante du parti d’extrême droite.

À une société qui souffre de difficultés  économiques et sociales, qui doute des solutions politiques proposées, l' extrême-droite et la droite au pouvoir proposent de réactiver des fantasmes identitaires.

Lire la suite...

Sous-catégories

  • Campagnes électorales 2012
  • Elections cantonales 2011
  • Elections régionales 2010

    Mercredi 21 octobre 2009 déclaration conférence de presse.

    Nous sortons d’un référendum populaire pour la défense de la Poste publique, d’une journée de grève à la SNCF et à « pôle emploi » et que se passe-t-il au plan politique ?

    La colère sociale, l’accumulation de déconsidérations qui frappe Sarkozy n’empêchent pas la droite de poursuivre la mise en oeuvre de son projet. Pourquoi ? Le PS est discrédité particulièrement dans les milieux populaires et est marqué par ses orientations néolibérales. La population mécontente est composite et ne trouve pas dans la vie politique un assemblage à son image. C’est la grande différence avec la mobilisation réussie au moment du référendum sur le projet de constitution européen en 2005.

    Or, aujourd’hui, aucun obstacle ne pourrait expliquer qu’il n'y ait pas un accord entre forces alternatives pour affronter l’échéance électorale à venir.

    La FASE apporte une expérience de mélange entre forces sociales et politiques. Le PG et le NPA se disent prêts à lever tout obstacle. Le PC prend le temps nécessaire à sa décision. Toutes sont d’accord pour porter jusqu’au sein des institutions les exigences sociales, écologiques, démocratiques et sur cette base viser à la constitution de majorités. D’autres forces politiques comme les Alternatifs, le PCOF, la Gauche Unitaire manifestent le même état d’esprit et c’est le cas pour la première fois du Forum Social des Quartiers Populaires. Il apparaît que c’est beaucoup de la décision du PCF que dépend l’ouverture d’une nouvelle période politique permettant le prolongement de la colère sociale dans les assemblées régionales ou au contraire le sentiment d’une impasse.

    livemarks; margin-right: 5px;Flux sur les élections régionales 2010: la Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique


  • Elections européennes 2009
  • Élections municipales
  • Campagnes électorales 2014

Des documents de référence

La FASE participe au

front de gauche


Des tracts d'actualité

Vous êtes ici : Accueil Élections